Navigation – Plan du site
Chroniques

Nouvelles Pascaliennes

Dominique Descotes
p. 39-44

Texte intégral

Prix Blaise Pascal

1Le prix Blaise Pascal 1991 a été attribué à Jean-Didier Vincent, professeur de neurophysiologie à l’Université de Bordeaux-II, pour son ouvrage Casanova. La Contagion du Plaisir (éditions Odile Jacob). Le lauréat a reçu le montant du prix et une copie de la machine arithmétique au cours d’une réception à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand, le 18 juin 1991, en présence de Roger Quilliot, Sénateur-Maire, et de Jean Anglade, président du jury. Une plaquette a été publiée à l’occasion de ce prix.

2Après la cérémonie ont été présentées à l’assistance deux acquisitions de la Bibliothèque Municipale et Interuniversitaire, une édition originale des Provinciales et un exemplaire des Pensées de 1670 ayant appartenu à Hortense Mancini, nièce de Mazarin, avec une lettre de sa main.

Associations

3Le Centre International Blaise Pascal est entré en contact avec l’Association oratoire P.A.S.C.A.L., fondée en 1946 par des étudiants en théologie et en physique de l’Université Libre d’Amsterdam (Pays-Bas). Le but de cette association est de trouver, à l’exemple de Pascal, un juste milieu entre la foi et la science. Une délégation a été reçue par M. Roger Quilliot, Sénateur-Maire de Clermont-Ferrand.

4Oratorische Vereniging P.A.S.C.A.L. Écrire à M. van der Beek. EgelantierSgracht 5a. 1015 RB Amsterdam. Pays-Bas.

Pascal et la Philosophie

5Monsieur Vincent Carraud a soutenu sa thèse le 17 février 1990 à l’Université de Poitiers sous le titre Pascal et la philosophie. Le jury était composé de MM. Armogathe, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Ve section), Courtine, professeur à l’Université de Paris X, Magnard, professeur à l’Université Paris IV (président) et Marion (rapporteur), professeur à l’Université Paris X. La thèse a reçu la mention très honorable.

6Cette thèse, dans une version abrégée, paraîtra aux Presses Universitaires de France, coll. Épiméthée, en déc. 1991 (460 p.).

7L’objet de ce travail était d’étudier le rapport qu’entretient la pensée pascalienne avec la philosophie, de déterminer le statut de la philosophie chez Pascal et, en retour, de mesurer son intervention dans l’histoire de la philosophie. Il s’agissait donc de reconstituer le paysage intellectuel dans lequel le concept pascalien de philosophie et les figures qu’il convoque prennent place, et de considérer le traitement spécifique que Pascal fait subir aux notions dont il hérite, qu’il élabore ou qu’il défait. C’est en ce sens que, en me demandant si la pensée pascalienne relevait de la philosophie, j’ai pensé déployer une problématique nouvelle pour aborder une question classique, celle de l’appartenance de Pascal à la philosophie, dont l’histoire, depuis deux siècles, a été généralement fondée sur une détermination philosophiquement insuffisante du concept de philosophie.

8Une reprise pertinente de ce problème requérait deux conditions principales. La première concerne les études pascaliennes elles-mêmes. Il fallait d’abord un progrès de la science pascalienne analogue, quant à sa fonction stimulante pour les études critiques, à celui que Victor Cousin lui fit faire un siècle plus tôt (je pense évidemment aux travaux de Jean Mesnard). Il fallait ensuite que l’on eût suffisamment déterminé les schèmes conceptuels qui régissent l’argumentation pascalienne (Michel Serres, Pierre Mesnard), que l’on eût continué d’évaluer de façon méthodique les lectures décisives de Pascal (Philippe Sellier), et que l’on connût mieux son environnement intellectuel et spirituel (Pierre Costabel, Jean Orcibal). Enfin, ce travail est particulièrement redevable à Henri Gouhier des catégories qu’il a mises en œuvre pour aborder le XVIIe siècle dans sa diversité, ainsi qu’à Ferdinand Alquié de la topique qui régit son ouvrage sur le cartésianisme de Malebranche.

9La seconde condition tient à l’histoire de la philosophie, dès lors que la phénoménologie, à sa manière, pose la question des limites de la métaphysique. Peut-il y avoir une sortie de la philosophie, et un lieu d’exil hors de la philosophie, sans que ce soit produite une assomption de la philosophie par autre chose que la nie et la dépasse ? Et suffit-il de nommer l’instance capable de ce dépassement qui disqualifie la philosophie : « Non intratur in veritatem, nisi per caritatem » ? À rebours, la pensée pascalienne, qui se veut non philosophique, marque, pour l’excéder, l’appartenance paradigmatique de la figure cartésienne à la métaphysique, à partir de sa propre situation cartésienne à la métaphysique, à partir de sa propre situation théologique. De ce point de vue, mon travail pourrait prendre place dans un ensemble plus vaste, qui porterait, de Montaigne à Leibniz, sur la détermination de la notion de philosophie hors de la tradition métaphysique. Si ces questions survivent aux réponses qu’elles ont suscitées, reste, de l’œuvre de celui qui est à la fois le premier grand cartésien et l’anti-cartésien le plus radical, la puissance d’un questionnement, par lequel Pascal nous est contemporain : peut-on en finir avec la philosophie ?

10Ainsi, pour rendre raison du rejet pascalien de la philosophie et pour décider de l’appartenance, fût-elle paradoxale, de Pascal à la philosophie, étaient réunis les moyens nécessaires à la triple tâche que j ’ai faite mienne : 1) repérer les figures et définir l’ensemble que Pascal identifie sous le concept de philosophie (c’est-à-dire la priorité décisive des rapprochements textuels ) ; 2) situer et déterminer l’instance qui permet de prononcer la destitution de la philosophie ; 3) caractériser le travail qui, doublant la disqualification globale de la philosophie, s’opère sur les concepts déterminés que Pascal reprend dans les Pensées.

11La soutenance elle-même donna lieu à la position de quarante thèses : ce qui suit en esquisse le cadre problématique.

12C’est l’Entretien de Pascal et de Sacy qui a constitué mon point de départ : l’Entretien offre une théorie de la lecture double et contradictoire des philosophes, et conclut à l’auto­destruction des philosophies. Il permet de poser à la fois la question de l’origine de la typologie pascalienne des philosophies et celle du statut de Descartes, d’autant plus déterminant qu’il y est d’une présence textuelle exacte mais clandestine : d’une part Descartes est présent sous Montaigne, pour exagérer le doute sceptique insuffisant, d’autre part le passage de l’Entretien aux Pensées se construit avec la substitution d’une grandeur de la pensée (cartésienne) à celle des devoirs (stoïcienne). D’où une première ambivalence de Descartes, qui peut figurer des deux côtés de la bipartition ambiguë de la grandeur et de la misère.

13La conférence « A.P.R. » obéit à la même problématique que l’Entretien, qui gouverne la plupart des fragments des liasses VII, IX, XI et XVI. Tout cet ensemble fonde l’Apologie sur l’échec des philosophies, s’appuie sur le concept de contrariété (grandeur / misère) et développe la notion augustinienne de « vraie religion » : il s’agit bien ici de constituer une apologétique - pour philosophes, sur le modèle du De vera religione (chap. 1).

14Le chapitre II examine la typologie pascalienne des philosophies, dépendante de deux grandes typologies empruntées, l’une à Montaigne, l’autre à saint Augustin. Ce qui distingue Pascal des contemporains (en particulier de Jansénius), c’est qu’il fait un usage structurel, et non généalogique, de ces typologies, même si le discours philosophique a les caractères de l’hérésie, c’est-à-dire d’être un discours partiel et univoque. D’où l’analyse de la figure de Platon et des trois sectes principales, épicurisme, scepticisme et stoïcisme.

15Une thèse principale se dégage des acquis des chapitres suivants : la pensée pascalienne consiste à partir de Descartes, au double sens où elle l’a pour origine, et où elle essaie de s’en dégager (elle procède du cartésianisme, et s’efforce d’en sortir) - d’où les modalités diverses de son rapport à la philosophie, qui s’organisent en quatre grands moments.

  1. Établir l’échec des philosophies, dont Descartes est excepté ; et expliquer cet échec : Pascal oppose alors les philosophies et la vraie religion (chap. 1 et II).

  2. Destituer la double onto-théologie cartésienne, dans sa prétention à instaurer l’ego comme premier (chap. IV, « La destruction de l’égologie », consacré à Montaigne, à Descartes et à la morale) et à prouver Dieu (chap. V, sur le refus des preuves métaphysiques de l’existence de Dieu), en organisant avec la théorie des trois ordres une structure de dépassement de la métaphysique (chap. III).

  3. Pascal reprend et subvertit les concepts du cartésianisme jusqu’ à la ruine de la métaphysique, et construit sa propre pensée sur (et avec) les ruines de ce qu’il détruit (chap. III). Aucun concept ne manifeste mieux la déconceptualisation à laquelle il est soumis que celui d’infini (chap. VI). Descartes est alors omniprésent, qui offre la figure typique de la métaphysique.

  4. L’anthropologie du divertissement et les analyses existentiales nouvelles qui la permettent constituent une réflexion proprement originale, qui semble affranchie de sa dépendance prégnante envers Descartes.

16Ainsi, « se moquer de la philosophie » peut admettre une triple signification, à laquelle correspondent des figures philosophiques différentes : - retourner les philosophies, c’est-à­dire les mépriser en les soumettant à la question de la valeur (Épictète / Montaigne) ; - la destituer (Descartes) ; – la subvertir (Descartes), c’est-à-dire en déconceptualiser les philosophèmes. Aussi n’est-il sans doute pas de grand fragment des Pensées qui ne mène un débat sur plusieurs fronts et avec plusieurs interlocuteurs, et ne requière donc une lecture à plusieurs domaines à la fois ; sa jonction, explicitement reconnue comme apologétique, occulte son objet réel, débat clandestin et permanent avec le cartésianisme (subversion et déconceptualisation des concepts, dépassement de la métaphysique) ; son objet occulte à son tour son enjeu véritable, dont il appartient à l’histoire de la spiritualité et à celle de la théologie de mesurer l’effet.

17L’évident masque l’important : ce premier principe herméneutique doit régir la lecture des Pensées. L’évident est le travail de l’apologétique ; l’important relève de la théologie et de la spiritualité ; le décisif, qui les articule et qui a fait l’objet de cette étude, définit l’appartenance contradictoire de Pascal à l’histoire de la philosophie en son époque cartésienne.

Appel

18Le Musée du Louvre recherche des commentaires composés par des artistes, des critiques, des philosophes, des écrivains, sur les œuvres qui y sont conservés. Ceux d’entre nos correspondants qui auraient quelques indications à fournir pour ce qui concerne nos domaines d’intérêt sont priés de les transmettre à Mme Violaine Bouvet-Lauselle, au Service Culturel du Louvre, 34-36 Quai du Louvre, 75058 Cedex 01.

Colloques

19Le Centre d’Études des Philosophes Français de l’Université Paris IV Sorbonne a organisé, les 5 et 6 avril 1991, à la Sorbonne, un colloque intitulé « Pascal au Miroir du dix-neuvième siècle ». La journée du 5 avril, présidée par M. Jean Lefranc, directeur de l’UFR de Philosophie.

20Le vingt-et-unième colloque de la NASSCFL, consacré à « Ordre et contestation au temps des Classiques », s’est tenu du 19 au 23 juin 1991 à Marseille. Le programme comportait des interventions relatives à Pascal de J.R. Armogathe (« La révision des Pensées de Pascal par le comité de Port­ Royal »), L. Thirouin (« Les Provinciales comme modèle polémique : la querelle des Imaginaires »), P. Cahné (« La condition des Grands chez Pascal ») et L. Marin (« Public, publications et publicité des Provinciales »).

Dessin du Père Géhard d’après le masque

Dessin du Père Géhard d’après le masque

La machine arithmétique en copies

21La Société Nouvelle des Arts et Insignes, spécialisée dans la récréation d’articles scientifiques ou décoratifs (et dont les principaux clients sont le Musée du Louvre et le Musée d’Orsay) a décidé de reproduire les modèle de la « Pascaline » déposés au Musée du Ranquet de Clermont-Ferrand (à cinq et huit roues).

22La Ville de Clermont, qui a obtenu de la SNAI que soit apposée sur toutes les reproductions, la mention « copie d’après l’originale déposée au Musée de Clermont-Ferrand », a dans un premier temps commandé trois « vraies fausses Pascalines ».

Annuaire des Amis et Correspondants du CIBP

23De nombreux correspondants nous ont demandé de publier notre annuaire afin de pouvoir « conférer » directement. Voici la liste demandée, réalisée après une enquête destinée à rectifier les erreurs d’adresse. Au cas où quelques fautes subsisteraient, nous prions nos correspondants de nous en avertir.

24Les bibliothèques et organismes ne figurent pas dans le présent annuaire.

ABBÉ Jean-Claude, 146 avenue de Paris, 78000 Versailles.

ADAM Michel, 17 rue Chauffour, 33000 Bordeaux.

AKAGI Shozo, 3-11-1 Uzumoridai, Higashi­ nada-ku, Kobé 658 (Japon).

ALLARD Robert, 11bis rue du Dobropol, 75017 Paris.

ARMOGATHE Jean-Robert, 3 place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris.

ARNAULT Guy, 33 rue Grande, 23170 Chambon-s/Voueize.

ASAHINA Yoshimi, 3-3-23 Higashi-Sugano, Ichikawa - shi, Chiba-Ken (Japon).

BAFOIL Jean, 8 rue de la Grande Chaumière, 75006 Paris.

BEGON Henri, 5 rue Clapier, 63160 Billom.

DE BELLAIGUE Michel, 241 boulevard Saint­Germain, 75007 Paris.

BELLOT-ANTONY Michel, 96 rue Lécuellé, 63100 Clermont-Ferrand.

BERGERON Henri, 8 rue Herran, 75116 Paris.

BLANC André, 82 rue Tahère, 92210 Saint­Cloud.

BOGROS Victor, 7 rue Blatin, 63000 Clermont-Ferrand.

BONFILS Catherine, 10 avenue Ramolfo Garnier, 91300 Massy.

BORELLA Luisa, Via Zarotto 70, 43100 Parma (Italie).

BRISEUL Jean-Paul, 8 place de la Source de l’Hôpital, 03200 Vichy.

BORD André, La Pinède des Brouillaux, Saint-Médard d’Eyrans, 33650 La Brède.

BORDES Hélène, 47 rue Louis-Casimir Ranson, 87000 Limoges.

BOUNIN Paul, 62 bis rue des Belles-Feuilles, 75116 Paris.

BOUTON-SUBTIL Jeanne, La Reynarde B, 28 avenue Schuler, 13090 Aix-en­Provence.

BOUVIER Robert, 3 rue Aimé-Levet, 74000 Annecy.

BOY Michel, 35 rue Jean Goujon, 87000 Limoges.

BOYRE François, 6 rue Mazarin, 33000 Bordeaux.

BUGNION-SECRETAN Perle, Montoiseau, CH-1299 Crans (Suisse).

CARRAUD Vincent, 11 rue du 11 novembre, 14000 Caen.

CHARDONNET Josette, 5 rue Chomeil, 03700 Bellerive-sur-Allier.

CHO Myung-Ai, Songpa Gou Shinchun Dong 17-6, Misung Apt 6 Dong 213 Ho, Seoul (Corée du Sud).

COLE John R., Dept. of History, Bates College, Lewiston. Maine 04240 (États­ Unis).

COLLINET Jean-Pierre, 40 avenue Victor Hugo, 21000 Dijon.

COMBE René, 23 rue du Château, 63540 Romagnat.

COULET Henri, 9A traverse Malakoff, 131OO Aix-en-Provence.

DALET Claude, 18 impasse A.-Varenne, 63110 Beaumont.

DAVIDSON Hugh McCullough, 2310 Sheffield Road, Charlottesville, VA 22901 (États-Unis).

DEFRENNE Madeleine, avenue des Grenadiers 39, Bte. 8, 1050 Bruxelles (Belgique).

DELAUNAY Pierre, 2 cité Chabrol, 63000 Clermont-Ferrand.

DELON Jacques, 1 avenue du Bois, Collège des Touleuses, 95000 Cergy.

DEMERSON Guy, 8 impasse de la Croix­ Neuve, 63110 Beaumont.

DEPRUN Jean, 48 rue Albert Joly, 78000 Versailles.

DESCAMPS Geneviève, 36 boulevard Ornano, 75018 Paris.

DESCOTES Dominique, 19 rue de Crouël, 63000 Clermont-Ferrand.

DESCOTES Patrice, 13 rue de Phalsbourg, 67000 Strasbourg.

DESFEUILLES Henri, Mirefleurs, 63730 Les Martres-de-Veyre.

DESRICHARD René-Claude, 6 rue Bernard Rochette, 03120 Lapalisse.

DOMPNIER Bernard, 33 avenue Carnot, 63000 Clermont-Ferrand.

DORIER Marie-Antoinette, 16 rue Pascal, 63000 Clermont-Ferrand.

DUBOUCHER Georges, 2 rue Renée Aspe, 31000 Toulouse.

DUCHENE Roger, 174 rue Abbé-de-l’Épée, 13005 Marseille.

DURIN Philippe, Château d’Opme, 63540 Romagnat.

ERNST Pol, 40 rue P. du Pierreux, B-1980 Tervuren (Belgique).

FAILLE René, 21 bis boulevard de la République, 92260 Fontenay-aux -Roses.

FAU Jean, 3 rue Beausoleil, 63100 Clermont­ Ferrand.

FAUCHERE Pierre-Maurice, 10 boulevard Trudaine, 63000 Clermont-Ferrand.

FAVRE Yves-Alain, 14 boulevard des Pyrénées, 64000 Pau.

FERRAN-ROQUES Marguerite, Résidence Fontaine des Chênes, 174 avenue Saint­ Exupéry, 31400 Toulouse.

FERREYROLLES Gérard, 7 rue des Pélicans, 76130 Mont-Saint-Aignan.

FERRIER Nicole, 24 rue Émile-Du bois, 75014 Paris.

FONTAINE Nicole, Librairie-Éditions Pascaline, 5 rue Pascal, 63000 Clermont-Ferrand.

FORCE Pierre, Dept. of French. Columbia Univ., New York NY 10027 (États­Unis).

GAUTIER Jean-Maurice, 18 rue du Maréchal Foch, 63000 Clermont-Ferrand.

GAUTIER DE BREUVAND Philippe, Château de Treydieu, Brenat, 63500 Issoire.

GAZIER François, 6 rue de Rémusat, 75016 Paris.

GEHARD Jean, Prieuré Saint-Benoît, 78470 Saint-Lambert-des Bois.

GENEST Pierre, 23 route de Montluçon, 03390 Montmarault.

GERARD Mireille, 8 rue Pertuizot, 92340 Bourg-la-Reine.

GERENTES Pierre, 43260 Montusclat.

GIARDINI Antonietta, Via Battisti 51, 20049 Concorezzo (Mi) (Italie).

GIRARD Jacques, 30 boulevard Pasteur, 63000 Clermont-Ferrand.

GIRBAL François, 15220 Roannes-St-Mary. GOUHIER Henri, 60 boulevard Émile-Augier,

75116 Paris.

GOYET Marthe, 15 rue Pasteur, 42300 Roanne.

GOYET Thérèse, 88 rue du Moulin-Vert, 75014 Paris.

GREBIL Germaine, 46 quai de Tounis, 31000 Toulouse.

GREGOIRE Edmond, Ferme du Rey d’Issard, 83370 Saint-Aygulf.

GUILLAUMONT Patrick, 18 bis rue Rabanesse, 63000 Clermont-Ferrand.

GUITTON Jean, 1 rue de Fleurus, 75006 Paris.

HADJADJ Dany, 37 boulevard de Montchalamet, 63130 Royat.

HAMMOND Nicholas, Pembroke College, Oxford OXI IDW (Grande-Bretagne).

HARRINGTON Thomas More, 104 bis rue Pelleport, 75020 Paris

HASEKURA Takaharu, 2710-5, Naruse, Machida-shi, Tokyo 194 (Japon).

HELLER Lane M., 345 Victoria Street, London, Ontario N6A 2C7 (Canada).

HENNEQUIN Jacques, 11 rue Franchet­d’Esperey, 57158 Montigny-les-Metz.

HONG Ran-E, Mokdong Apt 1007-301, Sinjung 1 dong, Yangehun-ku, Séoul (Corée du Sud).

IZUKA Katsuhisa, 32-2 Honcho, Hachioji, Tokyo 192 (Japon).

JANSEN Paule, 48 rue P. Charron, 75008 Paris.

JOUANISSON Roland, 1 rue du Commerce, 63540 Romagnat.

KIM Hyung-Kil, 3 Ga 1200, Hyoja-Dong, Wansan-Gu Jeonju-Si, Junbuk-Do (560-759) Department of French Literature, University of Jeonju, Séoul (Corée du Sud).

KIYOTA Hiroshi, 1-20-4 Nishisugamo, Toshima-Ku, Tokyo 170 (Japon).

KLEIN Denys, 79 rue de Paris, 91400 Orsay.

KOYANAGI Kimiyo, 11-6 Higashi-Suimeidai, Kanié-cho, Aichi 497 (Japon).

KRUSE Margot, Romanisches Seminar, Von Melle Park 6, D-2000 Hambourg 13, (RFA).

LAFOND Jean, 13 rue de la Mignonnerie, 37540 Saint-Cyr-sur-Loire.

LAFUMA Michel, 44 rue Clément-Perrot, 94400 Vitry-sur-Seine.

LANDES Serge, 14 rue Raspail, 93400 Saint-Ouen.

LEBESCHU Louis, 7 rue du Clos d’Alençon, 91140 Villebon-sur-Yvette.

LE BRUN Jacques, 57 rue du Paradis, 75010 Paris.

LECLERCQ Francine, Archives Départementales, Boulevard Desaix, 63000 Clermont-Ferrand.

LESAULNIER Jean, Les Meurgers de Coulonges, Sylvains-les-Moulins, 27240 Damville.

LIOURE Françoise, 66 avenue du Limousin, 63100 Clermont-Ferrand.

LIOURE Michel, 66 avenue du Limousin, 63100 Clermont-Ferrand.

LOECHEL André J.-M., 16 place du Temple-Neuf, 67000 Strasbourg.

McKENNA Antony, 6 chemin de la Berne, 42600 Ecotay l’Olme.

MALET- DAUBANT Henri, 52 Faubourg Saint­Honoré, 75008 Paris.

MAROTIN François, 2 rue des Floralies, 63360 Saint-Beauzire.

MASSAUX Danièle, 2 impasse des Neuf-Soleils, 63000 Clermont-Ferrand.

MERMET Alain, 47 rue du Faubourg Saint­Germain, 45600 Sully/Loire.

MESNARD Jean, 4 rue Lhomond, 75005 Paris.

MEURILLON Christian, 3 allée des Feuillages, 59650 Villeneuve d’Ascq.

MILLE Paul, Cedex A 40, 05400 Montmaur.

MOCHIZUKI Kazuo, Kotsubo 6-14-4 Zushi, Kanagawa-Ken 249 (Japon).

MOCHIZUKI Yuka, Chez M. Murata, 35-12 Toyooka-cho, Tsurumi-Ku, Yokohama 230 (Japon).

MONTAGNE Suzanne, BMIU 1 boulevard Lafayette, 63001 Clermont-Ferrand cedex.

MORIKAWA Hajime, 1-3-36 Kamikôtôen, Nishinomiya, Hyogo 662 (Japon).

MOROT-SIR Edouard, 1036 Park Avenue, New York, N.Y. 10028 (USA).

MORVAN Yves, 56 rue des Neuf-Soleils, 63000 Clermont-Ferrand.

MOURLEVAT Guy, 145 avenue Thermale, 63400 Chamalières.

MULLER Jean, 3 rue des Amandiers, 10000 Troyes.

MYDLARSKI Henri, Dept. of French, Italian & Spanish, University of Calgary, Calgary, Alberta T2N 1N4 (Canada).

NAGASE Haruo, Fukui University, College of Education, 3-9-1 Bunkyo, Fukui-Shi 910 (Japon).

NATOLI Charles, Dept. of Philosophy, St John Fisher College, 3690 East Avenue, Rochester NY 14618-3599 (Etat-Unis).

NEVEUX Jean, 3 rue de Champagne, 67100 Strasbourg.

NIDERST Alain, 40 boulevard de la Bastille, 75012 Paris.

NISHIKAWA Hiroto, 340-29 Kamikashio-chô, Totsuka-ku 244 Yokohama-shi, Kanazawa (Japon).

NISHIMURA Kotaro, 2-1-3 Onosuimei, Shigacho, Shigaken, 520-05 (Japon).

PARCÉ Jean, 8 rue Elie Le Gallois, 92340 Bourg-la-Reine.

PATOUREL Gérard, 5 rue de Rheinfelden, 76400 Fécamp.

PÉCHARMAN-PETIT Martine, 5 bis avenue de Grande-Bretagne, 63000 Clermont­ Ferrand.

PÉRÈS André, 8 rue de la gare de Debord, 03000 Moulins.

PICQUENARD Thérèse, 10 allée Albert Thomas, 91300 Massy.

PIETRI Gilette, 23 rue George Sand, 95170 Deuil-la-Barre.

PINGEOT Thérèse, 10rue de l’Oratoire, 63000 Clermont-Ferrand.

PLAINEMAISON Jacques, « La Borderie », 87400 Saint-Léonard-de-Noblat.

PLANTIÉ Jacqueline, 30 A cours de la Trinité, 13100 Aix-en-Provence.

POUZET Régine, La Cheyre de Villars, 63870 Orcines.

PUCELLE -MAUBEC Françoise, 28 rue Arsène Orillard, 86000 Poitiers.

RABEYROLLE Jeanne, 36 boulevard Lascrosses. 31000 Toulouse.

REGOND Annie, 9 place Delille, 63000 Clermont-Ferrand.

REID Cécile, 375 Palisado Avenue, Windsor Connecticut 06095, (États-Unis).

RICORDEL Yvonne, 7 avenue Carnot, 63000 Clermont-Ferrand.

RIOU Marie-Hélène, 15 rue de Buci, 75006 Paris.

ROUSSEL Claude, 40 rue Camille Saint­Saëns, 63800 Cournon.

ROUSSET Philippe, 24 rue du Fossé Riepberg, 67100 Neudorf.

SART Marie-Thérèse, BMIU 1 boulevard Lafayette, 63001 Clermont-Ferrand cedex.

SATO Masayuki, A-611, 1-6-62 Minami­Koshigaya, Koshigaya-shi 343 (Japon).

SCHARER Kurt, Häldelistrasse 10, CH-8712 Stäfa (Suisse).

SCHMITZ DU MOULIN Henri, Rijksweg 5, 9934 PB Delfzijl (Pays-Bas).

SELLIER Philippe, 32 rue Guynemer, 75006 Paris.

SERROY Jean, 3 place Vaucanson, 38000 Grenoble.

SETO Hidezaku, 1-49, 2 Chôme Suge­zutumi, Kawasaki-shi 214 (Japon).

SHIOKAWA Tetsuya, 8-8-22 Seijo, Setagaya­ku, Tokyo 157, (Japon).

SOURY-LAVERGNE Alain, « La Borderie », 40 chemin de Malanot, Corenc, 38700 La Tronche.

STECCA Luciano, Via Belzoni 32, 35100 Padova (Italie).

STRAUDO Arnoux, 37A boulevard de la Madeleine, 06000 Nice.

SUEMATSU Hisashi, Ouchimihori 633-28, Himeyamadai 168, Yamaguchi-shi, Yamaguchi-ken 735-02 (Japon).

TANABE Tamotsu, 401, 63-2 Iga Momoyama-cho, Fushimi-ku, Kyoto 612 (Japon).

TEXIER Roger, 83 rue Desjardins, 49100 Angers.

THIROUIN Laurent, Université d’Avignon, Faculté des Lettres, rue Violette, 84000 Avignon.

DE TRAVERSE Pierre, 9 rue Claude Dalsème, 92190 Meudon.

VIGNES Mme Guy, 20 place d’Espagne, 63000 Clermont-Ferrand.

VILLARD Andrée, 7 rue Montaigne, 10800 Saint-Julien-Les-Villas.

WETSEL David, Dept. of Foreign Languages, Arizona State University, Tempe Arizona 85287-0202, (États-Unis).

YASUI Genji, Gokurakuji 1-13-3, Kamakura 248, (Japon).

YON Bernard, 50 rue Raulin, 69007 Lyon.

ZEITOUN Christian, 121 rue de Sèvres, 75006 Paris.

Haut de page

Bibliographie

Publications pascaliennes

Ont été récemment publiées :

Pascal, Port-Royal, Orient, Occident, Actes du Colloque tenu à l’automne 1988, Paris, Klincksieck (11, rue de Lille, 75007 Paris - Prix : 160 F).

Sengari, Actes du Colloque tenu dans le Kansaï à l’automne 1988, sous la direction de H. Morikawa. S’adresser à la Maison des Séminaires, Université Kwansei-Gakuin, Sanda, HYOGO - JAPON (prix : 50 F, port compris).

Pascal, Œuvres complètes, III, Œuvres diverses (1654-1657), éd. J. Mesnard, Paris, Desclée de Brouwer, 1991.

A VAN DE GLING, Pascal, un goede gedachte, Uitgeverij Auctor, Apeldoorn, 1991.

Pierre MAGNARD, Pascal. La clé du Chiffre, Éditions Universitaires, Paris, 1991.s

Le Nouveau Commerce, Cahier 79/80, Printemps 1991 :

Gérard Ferreyrolles, « Politique et dialectique dans les « Pensées » de Pascal », Rudolf KASSNER, « Pascal », (Traduit de l’allemand par Yvonne Bollmann). Cotisation au Nouveau Commerce donnant droit aux Cahiers du Nouveau Commerce : France : 240 F ; Étranger : 280 F.

Le Bulletin historique et scientifique de l’Auvergne, numéro 706 de juillet-septembre 1990 comporte un article de Pierre-François Aleil intitulé Statues, bustes et monuments commémoratifs de la ville de Clermont. Une notice y est consacrée au « Micro-monument de la maison de Blaise Pascal, pierre et bronze de Gustave Gourmier », et une autre au monument du Square Blaise Pascal, œuvre de Garnier et Guillaume (pages 162 et 172-174).

Philippe SELLIER republie dans les classiques Garnier son édition des Pensées d’après la copie de référence de Gilberte Périer. Le texte est précédé d’une ample étude de la genèse, de l’écriture et de l’univers des Pensées (600 pages, 130 F).

Laurent THIROUIN publie sa thèse Le Modèle du jeu dans la pensée de Pascal aux éditions Vrin (1991).

Liste des dons reçus par le C.I.B.P.

L’Âge d’or de l’influence espagnole : La France et l’Espagne à l’époque d’Anne d’Autriche, 1615-1666, textes recueillis et publiés par Charles Mazouer, Mont-de-Marsan, Éd. inter­universitaire, 1991.

BERNARDES (Antonio Manuel de Sousa), Étude sur les mémoires personnels ou anecdotes de la cour de France notés par José Da Cunha Brochado dans le temps qu’il a servi comme envoyé à ladite cour, Thèse de Lettres, Un. Clermont­ Ferrand 2, 1988, 2 vol. 

La Bible, trad. de Louis-Isaac Lemaitre de Sacy, P. Sellier (éd.), Paris, Laffont, 1990.

Cahiers d’Histoire et de philosophie des sciences, n° 31, 1990. Catalogue de vente, Bibliothèque Boudon-Lamotte : livres anciens, histoire des religions, protestantisme, quiétisme, Paris, Drouot, 24 novembre 1989.

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., Chretien Lupus : sa période ultramontaine (1660-1681), Louvain, Inst. hist. Aug. Lovanii [s.d.].

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., La Première Bulle contre Jansénius : sources relatives à son histoire (1644-1653), Rome-Bruxelles, Inst. Hist. Belge de Rome, 1961, 1962, 2 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., La seconde période du Jansénisme, Rome-Bruxelles, Inst. Hist. Belge de Rome, 1968, 1974, 2 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., La fin de la première période du Jansénisme : sources des années 1654-1660, Rome­ Bruxelles, Inst. Hist. Belge de Rome, 1963, 1965, 2 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., La Seconde période du Jansénisme... 1673-1676, 1680-1682, Rome-Bruxelles, Inst. Hist. Belge de Rome, 1968, 1974, 2 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., Jansenistica Minora : publications du P. Lucien Ceyssens relatives à l’histoire du jansénisme, extrait d’articles-Malines, Éd. St-François ; Amsterdam, John Benjamin, 1951-1979, 14 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., Sources relatives aux débuts du Jansénisme et de l’antijansénisme des années 1661-1672, 1877-1679, Louvain, R.H.E., 1968, 1974, 2 vol. 

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., La Correspondance d’Emmanuel Schelstrate préfet de la Bibliothèque vaticane (1683- 1692), Bruxelles, Rome, Academia belgia, 1949.

CEYSSENS (Lucien) O.F.M., Jansenistica : études relatives à l’histoire du Jansénisme, Maline, Imprimerie St François, 1950-1962, 4 vol. 

CHEDECAL (Michel), Quelques réflexions médicales et paramédicales à propos de Blaise Pascal, Lyon, Bosc, 1931.

FIERVILLE (Ch), Voyage anonyme et inédit d’un janséniste [Charles Lemaitre] en Hollande et en Flandre en 1681, Paris, Champion, 1889.

GAQUERE (François), Pierre de Marca (1592-1662), Paris, P. Lethielleux, 1932.

GORCE (M.M.) O.P., Introduction aux Provinciales de Pascal Nicolaï et les Jansénistes ou la grâce actuelle suffisante, Saint-Maximin (Var), Éditions de la revue Thomiste, [s.d.].

GRAVOT (Robert), Conférence : Pascal…, Paris, Brest, Éd. de la Cité, 1990.

HILARION DE Cosrn (F.), La vie du R.P. Marin Mersenne théologien, philosophe et mathématicien de l’ordre des Pères minimes, Paris, Cramoisy, 1649.

MAGNARD (Pierre), Pascal. La clé du chiffre, Paris, Éd. Universitaires, 1991.

McKENNA (Antonny), De Pascal à Voltaire..., Oxford, The Voltaire Foundation, 1990.

MAHIEU (Chanoine L.), Jansénisme et antijansénisme dans les diocèses de Boulogne sur Mer et de Tournai spécialement dans la région Lilloise, Lille, Facultés catholiques de Lilles, 1948.

MOREL (Jacques), Agréables mensonges... Essais sur le théâtre français du XVIIe siècle, Paris, Klincksieck, 1991.

Miscellanea Jansenistica offerts à Lucien Ceyssens, O.F.M. à l’occasion de son soixantième anniversaire, Louvain, Inst. Hist. Augustinum, 1948.

ORCIBAL (Jean), Jansénius d’Ypres (1585-1638), Paris, Études Augustiniennes, 1989.

PASCAL (Blaise), Œuvres complètes : Œuvres diverses de Blaise Pascal, éd. Jean Mesnard, Paris : Desclée de Brouwer, 1990 ; Deuxième partie vol. I (1653-1654) et vol. II (1654-1657).

PASCAL (Blaise), Pensées, Avignon, Chez Seguin Aîné, 1818.

PASCAL (Blaise), Pensées et opuscules publiés par Léon Brunschvicg, Paris, Hachette, 1914.

PASCAL (Blaise), Les Provinciales ou les lettres écrites par Louis de Montalte à un provincial de ses amis, et aux RR. PP. Jésuites, sixième édition dans laquelle on a ajouté la Lettre d’un Avocat du Parlement à un de ses amis, À Cologne, chez Nicolas Schoute, 1696.

PASCAL (Blaise), Les Provinciales ou les lettres écrites par Louis de Montalte à un provincial de ses amis, et aux RR. PP. Jésuites, Nouvelle édition plus exacte et plus correcte qu’aucune des précédentes. À Cologne, chez Henry Shouten, 1738, in 12°.

Prix Blaise Pascal 1989, Clermont-Ferrand, Ville de Clermont-Ferrand.

Prix Blaise Pascal 1990, Clermont-Ferrand, Ville de Clermont-Ferrand.

Prix Blaise Pascal 1991, Clermont-Ferrand, Ville de Clermont-Ferrand.

Recueil de divers ouvrages propres à instruire, consoler et afermir..., [s.l.], [s.n.], 1743.

Russo (François), L’explication des mouvements des plarètes des Grecs à Kepler, Paris, Centre de Documentation en Sciences humaines du CNRS, 1990. (Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, 1990, n° 30).

SCHOBINGER (Jean-Pierre), Kommentar zu Pascals reflexionen über die Geometrie im Allgemeinen, Basel, Schwabe, 1990.

The Seventeenth century, volume V, n° 1, Spring 1990.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Dessin du Père Géhard d’après le masque
URL http://ccibp.revues.org/docannexe/image/632/img-1.png
Fichier image/png, 22k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Descotes, « Nouvelles Pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 13 | 1991, 39-44.

Référence électronique

Dominique Descotes, « Nouvelles Pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 13 | 1991, mis en ligne le 08 janvier 2016, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://ccibp.revues.org/632 ; DOI : 10.4000/ccibp.632

Haut de page

Auteur

Dominique Descotes

CERHAC, Université Blaise Pascal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org