Navigation – Plan du site

Pascal en Grande-Bretagne (1980-1992)

Nicholas Hammond
p. 15-17

Entrées d’index

Mots-clés :

Pascal, études

Keywords :

Pascal, studies

Index géographique :

Grande-Bretagne
Haut de page

Texte intégral

1Il est évident que Pascal ne figure pas parmi les auteurs les plus étudiés en Grande-Bretagne, mais la parution depuis 1980 de quelques ouvrages et articles significatifs montre la diversité des études britanniques consacrées à Pascal. De 1980 à 1992 cinq livres ayant pour sujet l’œuvre de Pascal ont été publiés en Grande-Bretagne. Quoique deux thèses seulement aient été soutenues pendant ce temps-là, plusieurs articles d’universitaires travaillant en Grande-Bretagne ont paru.

  • 1 Alban Krailsheimer, Christ Church, Université d’Oxford.
  • 2 John Cruickshank, Université de Sussex.

2Deux études générales sur Pascal ont été publiées au début des années 80. La première, Pascal, par Alban Krailsheimer1, dont les traductions anglaises des Pensées et des Lettres Provinciales sont très reconnues, constitue une brève étude de la vie et de tous les écrits de Pascal et fait partie de la série « Past Masters » chez Oxford University Press. La seconde, Pascal : Pensées par John Cruickshank2, sert d’introduction aux thèmes centraux des Pensées.

  • 3 Richard Parish, St Catherine’s College, Université d’Oxford.

3Richard Parish3, Fellow et Tutor de St Catherine’s College à l’Université d’Oxford est l’auteur d’une étude primordiale sur la polémique dans les Provinciales, intitulée Pascal’s Lettres Provinciales : a Study in Polemic. Non seulement ce livre, publié en 1989, fut le premier ouvrage compréhensif sur les Provinciales à paraître en Grande-Bretagne, mais M. Parish met aussi en valeur la polémique des Jésuites contre celle de Pascal. De par l’analyse qu’il nous fournit de ses complexités, M. Parish approfondit notre connaissance du contexte intellectuel du débat. En outre, il multiplie les rapprochements entre les Provinciales et les Pensées, découvrant des rapports longtemps ignorés des pascalisants. M. Parish est aussi l’auteur d’un article fascinant sur le problème de l’interlocuteur dans les Pensées, intitulé « Mais qui parle ? Voice and Persona in the Pensées », où la question posée est non seulement « qui parle ? », mais aussi « qui écoute ? » dans les divers fragments.

  • 4 Martin Warner, Université de Warwick.

4Un autre livre qui fut publié en 1989 s’intitule Philosophical Finesse : Studies in the Art of Rational Persuasion de Martin Warner4. Quoique M. Warner n’ait consacré qu’un chapitre à Pascal, il place les Pensées et surtout « l’esprit de finesse » comme pivot de toute sa thèse. Warner analyse l’importance de la finesse dans le domaine de la raison, élargissant sa thèse jusqu’à considérer les écrits de divers auteurs, tels Platon, Aristote, Cicéron, Hume et Nietzsche.

5Tous les pascalisants en France connaîtront l’étude magistrale d’Antony McKenna, intitulée De Pascal à Voltaire : le rôle des Pensées de Pascal dans l’histoire des idées entre 1670 et 1734, qui fut publié en 1990 par The Voltaire Foundation à Oxford, et qui porte sur la réception et sur l’influence des Pensées après la parution en 1670 de la première édition de Port-Royal. M. McKenna examine de façon méticuleuse l’impact des fragments apologétiques sur le fond intellectuel et social de l’époque, éclairant l’importance des Discours de Filleau de la Chaise aussi bien que du rôle d’auteurs tels que Malebranche, Bayle et tout particulièrement Voltaire dans l’interprétation des Pensées.

6Notre thèse de doctorat, soumise en 1992 et dont la publication est envisagée, concerne la fonction déstabilisatrice du langage dans les Pensées. Au lieu des termes épistémologiques, longtemps chers aux pascalisants, nous avons analysé des mots qui portent sur le sujet central des Pensées, la condition humaine : inconstance, ennui, inquiétude, repos, bonheur/félicité, justice et vérité.

  • 5 Bernard Howells, King’s College, Université de Londres.
  • 6 Elizabeth Moles-Davies, Université de Glasgow.
  • 7 Peter Bayley, Gonville and Gaius College, Université de Cambridge.

7Parmi tous les articles qui ont paru depuis 1980, signalons ceux qui traitent de nouveau du pari : « The Interpretation of Pascal’s Pari » de Bernard Howells5, et « Logic and Singularity in Pascal’s Wager » d’Elizabeth Moles6. L’article de M. Howells en particulier, largement ignoré des pascalisants en France, montre d’étonnantes conclusions d’après son analyse des différents stades de la composition du pari. Faisons mention aussi d’un article fort intéressant de Peter Bayley7, Professeur à l’Université de Cambridge, sur la première liasse des Pensées, paru dans un recueil d’essais dédié à M. Hugh Davidson et publié aux États-Unis en 1989.

8Malgré la rareté des livres et thèses sur Pascal depuis 1980, le nombre croissant d’universitaires actuellement engagés dans des recherches autour de Pascal (voir notre Bibliographie) indique une résurrection pascalienne en Grande-Bretagne ! Les auteurs de travaux récents en Grande-Bretagne que nous aurions omis sont priés de se faire connaître auprès du CIBP, qui publiera les addenda nécessaires.

Haut de page

Bibliographie

1. Ouvrages publiés depuis 1980 en Grande-Bretagne

Cruickshank, John, Pascal: Pensées, Londres, Grant and Cutter, 1983, 79 p.

Krailsheimer, Alban, Pascal, Past Masters Series, Oxford, Oxford University Press, 1980, 84 p.

McKenna, Antony, De Pascal à Voltaire, Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, Oxford, 1990, 2 tomes, 1104 p.

Parish, Richard, Pascal’s Lettres Provinciales : a Study in Polemic, Oxford, Oxford University Press, 1989, 203 p.

Warner, Martin, Philosophical Finesse : Studies in the Art of Rational Persuasion , Oxford, Oxford University Press, 1989, 401 p.

2. Articles choisis

Bayley, Peter, « A Reading of the First Liasse », Convergences, éd. D.L. Rubin et M.B. Mckinley (Ohio, 1989), pp. 196-207. Boyle, Nicholas, « Pascal, Montaigne and J.­C. : the Centre of the Pensées », Journal of European Studies, 12 (1 (45)), 1982, pp. 1- 29.

Brockliss, L.W.B., « The Lettres Provinciales as a Jansenist Calumny : Pascal and Moral Theology in Mid-Seventeenth Century France », Seventeenth-Century French Studies, 8, 1986, pp. 5-22.

Hammond, Nicholas, « The Theme of Ennui in Pascal’s Pensées », Nottingham French Studies, 26 (2), 1987, pp. 1-16.

Hossain, Mary, « A False Antithesis in Pascal’s Pari », French Studies Bulletin, 8, 1983, pp. l-3.

Howells, Bernard, « The Interpretation of Pascal’s Pari », Modern Language Review, 79(1), 1984, pp. 45-63.

Moles, Elizabeth, « Logic and Singularity in Pascal’s Wager », French Studies, 36, 1982, pp. 397-409.

Parish, Richard, « Mais qui parle ? Voice and Persona in the Pensées », Seventeenth­Century French Studies, 8, 1986, pp. 23-40.

3. Thèses de doctorat sur Pascal soutenues en Grande-Bretagne entre 1980 et 1992

Hammond, Nicholas, Playing with Truth Language and the Human Condition in Pascal’s Pensées, Oxford University, 1992, 315 p.

Vigar, C.H., A Critical Study of Pascal’s Doctrine of Grace in his Correspondence, Sussex University, 1986, 269 p.

4. Quelques ouvrages et articles sur Pascal à paraître

Adamson, Donald, Pascal, à paraître chez Macmillan Press.

Hammond, Nicholas, « Levez le Rideau. Images of the Theatre in Pascal’s Pensées », à paraître dans French Studies.

Moles-Davies, Elizabeth, « Metaphorical sabotage by stealth : Descartes and Pascal », à paraître parmi les actes d’un colloque tenu à Glasgow.

Rogers, Ben, Thèse de doctorat à l’Université d’Oxford sur la pensée politique de Pascal.

5. Pascalisants en Grande-Bretagne

Richard Parish (St Catherine’s College, Université d’Oxford).
Nicholas Hammond (Pembroke College, Université d’Oxford).
Ben Rogers (Keble College, Université d’Oxford).
Alban Krailsheimer (Christ Church, Université d’Oxford).
Peter Bayley (Gonville and Gaius College, Université de Cambridge).
John Cruickshank (Université de Sussex).
Bernard Howells (King’s College, Université de Londres).
Elizabeth Moles-Davies (Université de Glasgow).
Laurence Brockliss (Magdalen College, Université d’Oxford).
Martin Warner (Université de Warwick).
Mary Hossain (Université de Belfast).
Donald Adamson (Goldsmiths College, Université de Londres).

Haut de page

Notes

1 Alban Krailsheimer, Christ Church, Université d’Oxford.

2 John Cruickshank, Université de Sussex.

3 Richard Parish, St Catherine’s College, Université d’Oxford.

4 Martin Warner, Université de Warwick.

5 Bernard Howells, King’s College, Université de Londres.

6 Elizabeth Moles-Davies, Université de Glasgow.

7 Peter Bayley, Gonville and Gaius College, Université de Cambridge.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicholas Hammond, « Pascal en Grande-Bretagne (1980-1992) », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 14 | 1992, 15-17.

Référence électronique

Nicholas Hammond, « Pascal en Grande-Bretagne (1980-1992) », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 14 | 1992, mis en ligne le 07 janvier 2016, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://ccibp.revues.org/615 ; DOI : 10.4000/ccibp.615

Haut de page

Auteur

Nicholas Hammond

Pembroke College, Université d’Oxford

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org