Navigation – Plan du site
Chroniques

Nouvelles pascaliennes

Dominique Descotes
p. 45-48

Texte intégral

Colloques

  • Le colloque Port-Royal et le peuple d’Israël (24-26 septembre 2003), qui aura lieu à Blois (Bibliothèque Abbé Grégoire), comportera plusieurs communications consacrées à Pascal, notamment sur Pascal et Philon (Hélène Michon), et sur L’Israël de Pascal (P. Manent). Renseignements : Jean de Mathan, 167 rue Saint-Jacques, 75005 Paris.

  • D’autre part, la Société des Amis de Port-Royal lance un appel à communications pour le colloque du IIIe centenaire de Port-Royal (16-17 septembre 2004), qui sera consacré à la synthèse des travaux les plus récents sur l’abbaye. Les conférenciers sont invités à se manifester auprès de la Société avant le 15 octobre 2003.

  • Colloque La Curiosité au XVIIsiècle (20 et 21 novembre 2003, à la Maison de la recherche, 4 rue Ledru, 63000 Clermont-Ferrand).

1Le sujet recouvre les représentations littéraires et artistiques de la curiosité, les discours moraux et spirituels sur la curiosité ainsi que les pratiques et les objets des curieux. Le XVIIe siècle présente un champ encore très vaste de réflexion sur le sujet, chez des auteurs majeurs (Pascal, La Rochefoucauld, La Bruyère, Bossuet, Saint-Simon…) autant que chez des amateurs de « merveilles », d’« énigmes », de « dialogues curieux », de « doctrine curieuse ». À l’intérieur de ce cadre, pour saisir la nature de la curiosité dans toutes ses dimensions, la mise en relief des œuvres significatives s’accompagnera d’une exploration dans des domaines différents. Sa nature situe la curiosité aux lieux de contact des lettres, de la morale, de la théologie et des sciences : ce concept s’inscrit précisément dans les perspectives multiples propres aux recherches que poursuit le CERHAC, particulièrement dans son équipe CIBP. Cette perspective implique la prise en compte de personnalités particulières de curieux dans leur insertion locale (par exemple le riomois Louis Chaduc, 1564-1638), ainsi que des effets de la curiosité dans certaines opérations concrètes (par exemple l’expérience du puy de Dôme). Le colloque portera en premier lieu sur les représentations de la curiosité. Avec Molière, La Fontaine et Perrault, le théâtre, les fables, les contes offrent des figurations de la curiosité que nous interrogerons. Le domaine non fictionnel des récits, des journaux, des mémoires, des correspondances, sera également interrogé, notamment chez Retz, La Rochefoucauld et Saint-Simon. On se demandera aussi comment les moralistes perçoivent, pensent et décrivent la curiosité, quel statut ils lui accordent dans leur réflexions. Désigne-t-on la curiosité comme une passion ? Comment s’articule-t-elle aux notions de jalousie, de paresse, de vanité, de gloire, d’inquiétude, d’esprit ? Quel est le rapport entre la curiosité de l’érudit collectionneur et la libido sciendi des théologiens ? Les recueils de curiosités des casuistes seront pris en compte. Nous nous demanderons de quoi on est curieux au XVIIe siècle, et quels objets attirent la curiosité ? Comment la science peut elle aussi être le lieu d’une libido sciendi, et comment elle parvient à s’accommoder des discours religieux et spirituels, et à dépasser l’anti-intellectualisme et le scepticisme chrétien. Plusieurs exposés porteront sur Pascal : « Pascal et la curiosité » (Marie Aude Robert-de Langen Hagen), « Curiosité chez Hobbes, Spinoza, Descartes et Pascal » (Pascal Séverac), ainsi que sur son entourage intellectuel.

2Organisation : E. Lesne-Jaffro (e.mail : lesne-jaffro@worldonline.fr)

Pascal dans la revue Pour la science et à Cambridge

3La revue Pour la science consacrera l’un des prochains numéros de sa série Les grands génies de la science à Blaise Pascal. La documentation du CIBP a été abondamment mise à contribution pour l’iconographie.

4La collection Cambridge Companion s’enrichit aussi d’un Cambridge Companion to Pascal, dont le maître d’œuvre est Nicolas Hammond.

Présence de Pascal en Auvergne

5Nous avons signalé dans notre précédent numéro qu’à l’occasion du premier congrès régional de Liturgie, Musique liturgique et Art Sacré de la Région Apostolique Centre-Est, un concert en création mondiale a été donné le 8 Juin 2002 à 20 h 30, en la cathédrale de Clermont-Ferrand sur le thème : « Qu’est-ce que l’homme ? », avec « Proclamation de Pensées de Blaise Pascal » par deux récitants, la participation de 120 choristes dirigés par Blaise Plumettaz ( Directeur artistique du Chœur Régional ), et, aux grandes orgues, leur titulaire, François Clément.

6Ouvert par un chant magnifique : « Ad mortem festinamus », qui nous rappelle que le destin de tout homme est de mourir, la réflexion à propos du mystère que l’homme constitue se poursuit avec des textes de Pascal qui a « en toutes (ses) actions la vue de Dieu... » et qui « (bénit) tous les jours de sa vie (son) rédempteur qui…..d’un homme plein de faiblesse, de concupiscence, d’orgueil et d’ambition a fait un homme exempt de tous ces maux par la force de la grâce, à laquelle toute la gloire est due, n’ayant de (lui) que la misère et l’erreur ».

7Un chant vient soutenir cette pensée :

« Seigneur entends ma voix, couvre-moi de Ton ombre
« Et qu’en tout temps je trouve un asile en Ton sein. »

8Misère et fragilité de l’homme à notre époque : invitation à se recueillir en pensant aux victimes du 11 Septembre 2001 à Manhattan… Aux grandes orgues, François Clément accompagne cette méditation par une improvisation pleine de grandeur, de violence et de supplication.

9De nouveau la parole est donnée aux récitants et les Pensées de Pascal se succèdent entrecoupées par des chants ou des compositions à l’orgue.

10Proclamation révélatrice de la spiritualité de Pascal, montrant l’homme tiraillé entre misère et grandeur, souffrance et bonheur, péché et sainteté, proche du néant et pourtant puissant par la pensée et qui sublime ces paradoxes par la grâce que Dieu lui dispense sans que l’homme la mérite et par-dessus tout par la rédemption grâce au Christ Jésus venu sur terre pour réconcilier les deux aspects contradictoires de l’homme.

11C’est sur l’espérance que se termine cette proclamation : « Console-toi, tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais trouvé ! » et le « Veni creator Spiritus », Motet pour la Pentecôte de Michel Hostettler.

12Ce même spectacle a été redonné le vendredi 14 Mars 2003 à 20 h 30 en la cathédrale de Clermont-Ferrand.

Haut de page

Bibliographie

Publications pascaliennes

1997

Pascal Blaise, Pensieri, Opuscoli, Lettere, Milano, Rusconi, 1997.

2000

O’Dwyer Michael, « Puritanisme américain et spiritualité pascalienne : une étude de Moïra de Julien Green », in La Rencontre des cultures dans la littérature européenne contemporaine, ed. Polet, Strasbourg, A.C.M. Edition, 2000, pp. 

2001

Romeo Maria Vita, « A proposito di scienza e fede in Pascal », Synaxis, XIX, 1-2001, p. 117-136.

2002

Belin Christian, L’âge de la conversation intérieure. La méditation au XVIIe siècle, Paris, Champion, 2002.

Boitano John F., The polemics of libertine conversions in Pascal’s Pensées. A dialectics of rational and occult libertine beliefs, Biblio 17, Tubingen, 2002.

Bord André, « Pascal à la lumière de saint Jean de la Croix », Sapientia, vol. LVII, 211, Buenos Aires, 2002.

Bouchilloux Hélène, « Apologie et théologie dans les Pensées de Pascal » in Pascal. Religion, Philosophie, Psychanalyse, Revue philosophique de la France et de l’étranger, n° 1, janv.-mars 2002, p. 3-20.

Cottret Bernard, Cottret Monique et Michel Marie-José, Jansénisme et puritanisme, Paris, Nolin, 2002.

Courrier du Centre International Blaise Pascal, 24, 2002.

Craveri Benedetta, L’âge de la conversation, Paris, Gallimard, 2002.

Cuzin Jean-Claude, « Le pari de Pascal », Servir d’exemple, n° 41, décembre 2002, p. 23-27.

Delforge Frédéric, Jacqueline Pascal, 1625-1661, Paris, Nolin, 2002.

Ferdant-Gautier Anne, De l’éternuement à la « besogne », ou de la gloire à la servitude de l’homme : étude d’un fragment des Pensées de Blaise Pascal, mémoire DEA Clermont-Ferrand, 2001-2002, 25 p.

Ferdant-Gautier Anne, Le corps objet de haine et outil de rédemption dans la Prière pour demander à Dieu le bon usage des maladies, de Blaise Pascal, Mémoire de DEA, Clermont-Ferrand, 2002.

Ferreyrolles Gérard, « Les païens dans la stratégie argumentative de Pascal », in Pascal. Religion, Philosophie, Psychanalyse, Revue philosophique de la France et de l’étranger, n° 1, janv.-mars 2002, p. 21-40.

Ferreyrolles Gérard, « Compendium sur l’imagination dans les Pensées », in L’imagination au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 45, printemps 2002, Paris, Champion, 2002, p. 139-145.

Ferreyrolles Gérard, « Anthropologie et politique chez Pascal », Revue de langue et littérature françaises, 26 novembre 2002, p. 321-336.

Gachon Marc, « La « pascaline », du Grand Pascal, ressuscitée par un « touche-à-tout » de génie ! », La Galipote, 100, Été 2002, p. 40-41.

Guion Béatrice, Pierre Nicole moraliste, Paris, Champion, 2002.

Hacking Ian, L’émergence de la probabilité, Paris, Seuil, 2002.

Hammond Nicholas, « L’illusion de la parole chez Pascal », in L’illusion au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 44, hiver 2002, Paris, Champion, p. 305-311.

Harrington Thomas More, « Stratégie et philosophie dans les Pensées de Pascal », Cahiers d’histoire des littératures romanes, Heidelberg, 1-2, 2002, p 183-210.

Harrington Thomas More, « Ambiguïté et bivalence dans les Pensées de Pascal », Pascal/New trends in Port-Royal Studies, Actes du 33e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature, tome I, Arizona State University, Mai 2001, Biblio 17, 143, Gunter Narr Verlag, Tübingen, 2002, p. 137-142.

Hua Laurent et Rousseau Jean, Fermat a-t-il démontré son grand théorème ? L’hypothèse « Pascal », Paris, L’Harmattan, 2002.

Jullien Vincent, « Les fictions des mathématiciens du XVIIe siècle restent à mi-chemin », in L’imagination au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 45, printemps 2002, Paris, Champion, 2002, p. 77-87.

Lacan Jacques, D’un Autre à L’autre, Séminaire 1968-1969, Paris, Éditions de l’Association Freudienne Internationale (Publication hors commerce), 2002 (deuxième édition).

Lagarde Alain, Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. Pascal, Nantes, Pleins feux, 2002.

La solitude et les solitaires de Port-Royal, Chroniques de Port-Royal, 51, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2002.

Le Guern Michel, « Le tri des papiers, le tri des arguments », in Pascal. Religion, Philosophie, Psychanalyse, Revue philosophique de la France et de l’étranger, n° 1, janv.-mars 2002, p. 41-54.

Lesaulnier Jean, Images de Port-Royal, Paris, Nolin, 2002.

L’imagination au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 45, printemps 2002, Paris, Champion, 2002.

L’illusion au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 44, hiver 2002, Paris, Champion, 2002.

L’innocence persécutée. Dialogues, Edition critique établie par Marie-Françoise Baverel-Croissant, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2002.

Marty Alain, « Les formes pascaliennes », in Mathématiques et architecture, Tangente, Hors-série, 14, Éditions Pôle, sans date (2002), p. 82-86.

Michon Hélène, « L’irreprésentable dans les Pensées de Pascal », Revue d’Histoire Littéraire de la France, Janvier-février 2002, 1, P.U.F., p. 33-43.

Michon Hélène, c. r. de Hervé Pasqua, Blaise Pascal, penseur de la grâce, Paris, Téqui, 2000, XVIIe siècle, Octobre-décembre 2001, 213, P. U. F., p. 728-729.

Michon Hélène, « Pascal et la relation d’altérité », La solitude et les solitaires de Port-Royal, Chroniques de Port-Royal, 51, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2002, p. 347-359.

Michon Hélène, « Pascal et Aristote », Courrier du Centre International Blaise Pascal, 24, 2002, p. 8-25.

Michon Hélène, Compte rendu de PéCHARMAN Martine (dir.), Pascal. Qu’est-ce que la vérité ?, Paris, P. U. F., 2000, in XVIIe siècle, 217, octobre-décembre 2002, p. 754-756.

Nagase Haruo, L’ordre et sa violation : l’invention de la Pascaline et sa signification dans la pensée de Pascal, Université d’Okayama, Faculté des Lettres, 2002 (en japonais).

Noro Yasushi, « Note sur la naissance et la mort d’Amable Bourzeis », Courrier du Centre International Blaise Pascal, 24, 2002, p. 47-50.

O’Dwyer Michael, « Puritanisme américain et spiritualité pascalienne. Une étude de Moïra de Julien Green », in O Gormaile (dir.), La Rencontre des cultures dans la littérature contemporaine, Paris, Dupli Média, 2002, pp. 105-115.

Pascal Blaise, Trois discours sur la condition des grands, Concepts, Revue semestrielle de philosophie, Mons, Sils-Maria, 2002, p. 3-12.

Pascal Blaise, Scritti di fisica, Introduzione, traduzione e note di Maria Vita Romeo, Catania, Edizioni Greco, 2002.

Pouget-Dompmartin C. , « Les Pensées de Pascal : comment s’écrit la coupure. Notes sur le manuscrit, les variantes, et les différentes éditions des feuillets parmi lesquels fut trouvé le texte du Pari », Bulletin de l’Association freudienne internationale, 1er trimestre 2002, p. 7-9.

Richardt Aimé, Le Jansénisme de Jansénius à la mort de Louis XIV, Paris, François-Xavier de Guibert, 2002.

SchÄrer Kurt, « Vom schwierigen Umgang mit dem Bruchstückhaften », in SchÄrer Kurt et Sonderegger Erwin (dir.), Brüche, Torsi, Unvollendetes. Über das Fragmentische in Leben, Kunst und Wissenschaft, Chronos, 2002, p. 99-118.

Scholar Richard, « La force de l’imagination de Montaigne : Camus, Malebranche, Pascal », L’imagination au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 45, printemps 2002, Paris, Champion, 2002, p. 127-138.

Secretan Philibert, Le pouvoir et le salut, Paris, L’Harmattan, 2002.

Seife Charles, Zéro. La biographie d’une idée dangereuse, Paris, J.-C. Lattès, 2002.

Sellier Philippe, « Critique et poétique, Valéry ou Pascal », Critique, 656-657, janvier-février 2002, p. 72-80.

« Séminaire sur les Pensées de Pascal », Courrier du Centre International Blaise Pascal, 24, 2002, p. 26-46.

Tabet Emmanuelle, Chateaubriand et le XVIIe siècle, Paris, Champion, 2002.

Table générale des numéros 1 à 50, 1950-2000, Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2002.

Thirouin Laurent, « Le moraliste et les fantômes : la controverse classique autour de l’illusion théâtrale », in L’illusion au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 45, hiver 2002, Paris, Champion, p. 265-283.

Tollet Daniel (dir.), Le Jansénisme et la Franc-Maçonnerie en Europe centrale aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, P.U.F., 2002.

Weaver F. Ellen, Mademoiselle de Joncoux. Polémique janséniste à la veille de la bulle Unigenitus, Paris, Cerf, 2002.

Weaver F. Ellen, La Contre-réforme et les Constitutions de Port-Royal, Paris, Cerg, 2002.

2003

ChÂtellier Louis, Les espaces infinis et le silence de Dieu. Science et religion, XVIe-XIXe siècle, Paris, Aubier, 2003.

Cussac Hélène, « La retraite chez Gil Blas : entre Pascal et Rousseau », in Wagner Jacques (dir.), Lectures de Gil Blas de Lesage, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003, p. 143-161.

Descotes Dominique, « Pascal et le problème des démonstrations multiples », in La preuve, Le temps des savoirs, 5, Paris, Odile Jacob, 2003, p. 75-99.

Gheeraert Tony, Le chant de la grâce. Port-Royal et la poésie d’Arnauld d’Andilly à Racine, Paris, Champion, 2003.

Grasset Bernard, Les Pensées de Pascal, une interprétation de l’Écriture, Paris, Kimé, 2003.

« Le droit à ses époques ». De Pascal à Domat, CD-Rom PC, CERHAC et CIBP, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003.

Pascal, Pensées, édition présentée, établie et annotée par Philippe Sellier, Paris, Agora, Pocket, 2003.

Plainemaison Jacques, Blaise Pascal polémiste, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2003.

Susini Laurent, « La vraie éloquence en question dans les Pensées de Pascal », Revue d’Histoire Littéraire de la France, P. U. F., janvier-mars 2003, n° 1, p. 17-29.

Dernières acquisitions du CIBP (achats ou dons des auteurs)

Dedeyan Rita-Carole, Dictionnaire de citations classiques utiles aux politiques et à tous leurs électeurs, Condé-sur-Noireau, Éditions Charles Corlet, 2000.

Gazier Cécile, Les belles amies de Port-Royal, Paris, Librairie académique Perrin, 1930.

Hurel Daniel-Odon et Laudin Gérard, Académies et sociétés savantes en Europe (1650-1800), Paris, Champion, 2000.

Jullien Vincent et Charrak André, Ce que dit Descartes touchant la chute des graves. De 1618 à 1646, étude d’un indicateur de la philosophie naturelle cartésienne, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du septentrion, 2002.

Lacan Jacques, D’un Autre à L’autre, Séminaire 1968-1969, Paris, Éditions de l’Association Freudienne Internationale (Publication hors commerce), 2002 (deuxième édition ; ce volume contient de nombreuses pages relatives à l’argument du pari.).

Lettieri Gartano, Il metodo della grazia. Pascal e l’ermeneutica giansenista di Agostino, Roma, Edizioni Dehoniane, 1999.

Magnard Pierre, « L’homme entre rien et tout », Port-Royal et l’Oratoire, Chroniques de Port-Royal, 50, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2001, p. 433-445.

Nagase Haruo, [L’ordre et sa violation : l’invention de la Pascaline et sa signification dans la pensée de Pascal], Université d’Okayama, Faculté des Lettres, 2002 (en japonais).

Nouet Jacques, Lettre écrite à une personne de condition sur la conformité des reproches et des calomnies que les jansénistes publient contre les Pères de la Compagnie de Jésus avec celles que le ministre Du Moulin a publiées devant eux contre l’Église Romaine dans son livre des Traditions, imprimé à Genève en l’année 1632, slnd (juillet 1656), 12 p. in-4°.

Nouet Jacques, Réponse à l’onzième Lettre des jansénistes, août 1656, 8 p. in-4°.

Nouet, Réponse à la douzième lettre des jansénistes, 8 p. in 4°.

Nouet Jacques, Réponse à la treizième Lettre des jansénistes, (octobre 1656), 8 p. in-4°.

Nouet Jacques, Réponse à la quatorzième Lettre des jansénistes, 1656, 8 p. in-4°.

Nouet Jacques, Réponse à la quinzième Lettre des jansénistes, slnd, 8 p. in-4°.

Rat Maurice, « Enlevons à Pascal le Discours sur les passions de l’amour », Figaro littéraire, 8 octobre 1949.

Rouse Ball, Histoire des mathématiques, tr. L. Freund, Paris, Hermann, 1906-1907, 2 vol. 

Selectae propositiones in tota sparsim mathematica pulcherrimae, quas in solemnis festo sanctorum Ignatii et Xaverii propugnabunt mathematicarum auditores, Pont-à-Mousson, 1622 (Microfilm de l’exemplaire de la BN : V 6228).

Serini Paolo, Pascal, Torino, Reprints Einaudi, 1975.

Nous rappelons qu’il est toujours souhaitable que les correspondants du CIBP lui communiquent leurs publications. Elles seront intégrées au fonds de la BMIU et annoncées dans les publications du Centre et sur le site web du CERHAC.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 25 | 2003, 45-48.

Référence électronique

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 25 | 2003, mis en ligne le 02 décembre 2015, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://ccibp.revues.org/531

Haut de page

Auteur

Dominique Descotes

CERHAC, Université Blaise Pascal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org