Navigation – Plan du site
Chroniques

Nouvelles pascaliennes

Dominique Descotes
p. 47-55

Texte intégral

Réunification du domaine de Port-Royal

1La Société de Port-Royal a fait donation à l’État du domaine de l’abbaye de Port-Royal, qui se trouve ainsi réuni avec le domaine des Granges. Le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres, a signé le 13 septembre 2004 l’acte d’acceptation de cette donation, en présence de nombreuses personnalités politiques, de Bernard Gazier, président de la Société, et de notre ami Gérard Ferreyrolles, président de la Société des Amis de Port-Royal.

L’assemblée des Amis du CIBP (Maison de la Recherche le 22 Novembre 2003)

2Présents : Mmes S. Montagne, R. Pouzet et Y. Ricordel, MM. Descotes, Fau, Gastinel, de Guérines, J. Mesnard et P. Sellier.

3Excusés : Mrs et Mmes Alexandrescu, Allard, Armogathe, Boy, Bordes, Bord, Baverel-Croissant, Bonnin, Bafoil, Bellot-Anthony, de Bellaigues, Collinet, Deletoile, Duboucher, Demerson, Edgar, Girard, Hasekura, Koyanagi, Kruse, Kiyota, Kempthorne, Landes, Lalau, Mourlevat, O’Dwyer, Pecharman, Romeo, Sérandon, Straudo, Schärer, Serfati, Soury-Lavergne, Sart, Thirouin, Texier. Pouvoirs au nombre de 34.

4Au début de la réunion, Mademoiselle Claude Perrot, qui vient de faire valoir ses droits à une retraite bien méritée, présente Mademoiselle Véronique Pradier qui lui succède au poste de bibliothécaire du C.I.B.P. Chacun lui souhaite la bienvenue et se présente à son tour.

5Puis à 15 Heures, le Président, M. Jean Fau déclare l’Assemblée Générale ouverte et passe à l’ordre du jour en demandant l’approbation du Compte-Rendu de l’A.G. de 2002. Le compte-rendu est approuvé à l’unanimité.

6La parole est ensuite donnée à M. Dominique Descotes, Directeur scientifique du C.I.B.P. et trésorier des Amis, pour son rapport sur les activités du Centre International Blaise Pascal, dont le Conseil d’administration s’est réuni le matin même.

7Les représentants de la Ville de Clermont, n’ayant pas pu être présents, se sont fait excuser. La Ville est membre fondateur du Centre en 1980, en la personne de M. Roger Quilliot. De la Ville, les Amis du CIBP reçoivent une subvention, et le Centre une bibliothécaire à mi-temps ; l’Université assure la direction scientifique et permet publications et diffusion. La Bibliothèque a la charge du fonds, de son entretien et de sa communication.

8L’année 2002-2003 a été riche en publications de toutes sortes. D’abord la publication annuelle du Courrier du CIBP qui rend compte de la vie du Centre et permet à tous les membres du C.I.B.P. et des Amis de se tenir informés et d’avoir le texte des études faites à propos de Pascal. Le Courrier de 2002 a été envoyé avec un peu de retard, mais celui de 2003 est sous presse et va sortir prochainement. Ensuite une « Collection » consacrée à Pascal : 2 volumes publiés, un troisième à paraître sur Pascal et Péguy. Ces collections sont exposées au C.E.R.H.A.C.

9Puis des publications électroniques : un CD-Rom qui propose les Actes du Colloque sur Domat en vente à la Maison de la Recherche et un C.D. sur la visite faite par des étudiants et leur professeur à l’Abbaye de Port-Royal et au Musée des Granges avec accompagnement musical et commentaires. Le C.D. contenant des photos de « Réponses aux Provinciales » que nous avons acheté pourra être distribué aux personnes que cela intéresse.

10Publication électronique aussi sous forme du site du Centre Pascal intégré au site du C.E.R.H.A.C. où l’on peut trouver tout ce qui est publié sur Pascal, répertorié par année de 1980 à 2003. La publication des Actes d’une phase intermédiaire du Séminaire sur les Pensées se fait également de manière régulière. La fréquentation de ce site C.I.B.P. est très importante, puisque sur une semaine en Octobre 2003 il y a eu environ 1400 visites (semaine d’octobre moyenne).

11En plus de ces activités de publication, il faut signaler les activités au sein de l’Université. Le Séminaire sur les Pensées, partie à Lyon, partie à Clermont, réunit depuis trois ans et quelque une quinzaine de personnes pour un examen plus que microscopique des textes des fragments des Pensées. Cela permet d’initier aux problèmes critiques des étudiants quelquefois novices, quelquefois avancés et d’inviter des personnes très intéressantes. Le Séminaire sur Port-Royal fonctionne assez bien à raison de six séances par an qui nous permet de faire venir des gens qui, soit viennent de publier leurs travaux, soit sont sur le point de les publier et mettent les étudiants au fait de la recherche telle qu’elle se déroule actuellement et non comme elle se faisait il y a dix ou quinze ans. Nous avons pu inviter des personnes intéressantes. L’activité au sein du C.N.R.S. avec Antony McKenna donne lieu à des colloques et des Publications.

Rapport moral concernant les « Amis du C.I.B.P. »

12À la suite de cet exposé, M. Fau, Président des Amis du C.I.B.P., reprend la parole pour le compte-rendu des activités de l’association pendant l’année 2003.

13Cette année le comité d’animation a envoyé une seule Lettre aux Provinciaux, la 9e. Avec M. Descotes, le Président a rendu visite à M. Bianchi, adjoint au Maire, délégué à la Culture. M. Bianchi a confirmé l’abandon du projet de placer les collections scientifiques de Pascal au Musée du Ranquet. Ce n’est pas une priorité actuellement. D’autre part, M. de Guérines fait remarquer qu’avec les travaux dans la ville, l’accès à ce Musée est difficile. Melle Montagne de son côté estime que le bâtiment est mal adapté à un Musée scientifique. Certaines pièces « Pascal » ont été déposées au Musée Lecoq.

14Tout le monde déplore qu’une place plus importante ne soit pas accordée à Pascal, génie clermontois, dans la ville qui l’a vu naître. Il mériterait aussi une place plus importante dans les médias.

15M. Descotes propose qu’une action médiatique régionale soit entreprise. La présentation du Dictionnaire de Port-Royal achevé par M. McKenna à la Mairie pourrait en être l’occasion dans l’année qui vient. M. Sellier ajoute qu’en 2004 ce sera aussi le 8e centenaire de la fondation de l’Abbaye de Port-Royal et le 2éme centenaire de la naissance de Sainte-Beuve, célèbre pour ses études sur Port-Royal. Donc trois bonnes occasions de parler aussi de Pascal !

16Après cet intermède accordé aux discussions, M. Fau reprend le fil de son exposé sur les activités des Amis du C.I.B.P.

17Un renouvellement de l’Annuaire ayant été prévu, les questionnaires ont été envoyés, au nombre de 150. Pour l’instant, 60 réponses sont parvenues seulement à l’heure actuelle. M. Sellier demande si, à la question « Profession » il faut indiquer à quels travaux et recherches on est occupé et à ce propos M. Descotes précise que le champ des activités n’est pas exclusivement universitaire et que l’on souhaite connaître les diverses capacités de chacun des membres de l’association. Etre retraité n’est pas une profession, ajoute-t-il, mais si vous avez des talents particuliers, il faut les noter.

18Un nouveau dépliant va paraître. Il était urgent de changer un peu la présentation de notre publicité. On attend que le Courrier numéro 25 soit sorti pour donner le dépliant à faire.

19Les Amis du C.I.B.P. ont participé à la sortie à Port-Royal avec les étudiants. Le Président l’a beaucoup appréciée et ne demande qu’à renouveler l’expérience.

La Généalogie de la famille Pascal

20Un document de travail, « La Parenté Pascal » a été réalisé : 4 pages intéressantes pour les chercheurs ; il était envoyé avec le Courrier 24. De son côté, M. de Guérines, Président de l’ARGHA (Association pour la recherche généalogique), a produit un document qui répertorie 1 000 descendants. Il pense qu’il en existe plus mais la recherche dans les actes d’État-Civil est impossible pour les cent ans qui précèdent, les descendants étant encore vivants. Donc on utilise les livres généalogiques familiaux quand cela est permis. Par exemple bientôt va sortir la généalogie de la famille Teyras, Teyras de Grandval et Teyras de Liberty. Inutile de souligner les grandes difficultés d’une généalogie descendante, le nombre des membres de la parenté croissant à chaque génération. Mais, ajoute M. de Guérines, de plus en plus de gens essaient de retrouver leurs « cousins » et organisent une fête où ils se rencontrent tous, dans la mesure du possible, évidemment ! L’idée est tentante, mais l’organisation d’une telle manifestation fait hésiter. Nous allons donc y penser. Mais, pour le moment, il importe de retrouver tous les descendants et de lancer des appels dans les médias pour qu’ils se fassent connaître.

21M. Fau termine son exposé des activités des Amis du C.I.B.P. en citant les conférences faites par lui-même et par M. Descotes qui a aussi à son actif la participation à « Sciences en Fête », et la publication d’un numéro du magazine Pour la science, entièrement consacré à Pascal.

22Le rapport moral est approuvé à l’unanimité.

23À la demande du Président, M. Descotes présente le rapport financier, qui est approuvé à l’unanimité. L’exercice fait apparaître un résultat de 755 euros 14 sur le compte CCP, et de 227 € sur le compte épargne.

24Le Président annonce ensuite les Projets et demande à M. Descotes de présenter d’abord ceux du C.I.B.P. Ce seront la publication d’un ouvrage sur « Pascal et Péguy », la réédition des Courriers sur les Pensées et les Provinciales, la publication d’un volume sur les Écrits sur la Grâce et « Pascal, auteur spirituel », la poursuite du séminaire sur les Pensées et Port-Royal ; en 2005, un colloque « Épistémologie Pascal » avec A. McKenna. Les travaux avec M. Proust pour le site C.I.B.P. et l’actualisation du prospectus pour essayer de recruter des adhérents doivent permettre de développer le potentiel d’adhérents.

25M. de Guérines demande s’il existe une promotion sur les publications du C.I.B.P, en particulier, le Courrier. Mais M. Descotes insiste sur le fait que le Courrier est un service que l’on acquiert en payant sa cotisation, et que le commercialiser entraînerait des complications excessives. Il est toujours possible de se procurer ce bulletin interne en échange de la cotisation.

26Les projets des Amis du C.I.B.P. : ce seront la publication de deux Lettres aux Provinciaux, l’édition du nouveau dépliant, la mise au point et l’édition de l’Annuaire, quelques conférences, la recherche de documents sur Pascal, comme ces « Publicités » qui risquent trop souvent d’être jetées et la rédaction de 3 ou 4 pages d’information dans le mensuel Demain Clermont.

27Les Cotisations demeurent inchangées, à savoir :

  • Cotisation de base : 18 Euros

  • Cotisation moins de 25 ans : 9 Euros

  • Cotisation membre bienfaiteur : à partir de 50 Euros

28Renouvellement du tiers sortant du Conseil d’administration : MM. Fau, Ferreyrolles et McKenna sont réélus à l’unanimité.

29L’ordre du jour étant épuisé, le Président déclare l’Assemblée Générale terminée à 17 Heures 45. Mais nous avons alors le plaisir de procéder à la cérémonie prévue pour le départ à la retraite de Melle Claude Perrot, fidèle bibliothécaire du C.I.B.P et des Amis. M. Descotes se fait l’interprète de tous pour la remercier et lui présente en cadeau un livre sur Les Oiseaux, puisque Melle Perrot compte utiliser son temps libéré à l’observation de ces merveilleux sillonneurs du ciel. Tous les membres présents signent la dédicace empruntée à Pascal : « Et quoi ne dites-vous pas vous-même que le ciel et les oiseaux prouvent Dieu ? »

Échos de La Montagne, journal de Clermont-Ferrand du Jeudi 4 Décembre 2003

30Sous le titre « Ouvrir Blaise Pascal au grand public », le quotidien fait état de notre souci de médiatisation de l’œuvre de Pascal et de toutes les recherches qui se font à son sujet dans le monde entier. Il semble que malgré les efforts accomplis dans la ville même qui l’a vu naître beaucoup ignorent l’existence du C.I.B.P. et des Amis du C.I.B.P. Aussi sommes-nous heureux de citer l’article paru récemment dans La Montagne avec la photo prise au cours de l’Assemblée Générale des Amis du C.I.B.P. « La figure et l’œuvre de Blaise Pascal suscitent l’intérêt de chercheurs et d’étudiants dans le monde entier, de l’Amérique du Nord au Japon en passant naturellement par l’Europe. C’est en voyant la portée de cette attention soulevée par l’humaniste né à Clermont-Ferrand que les Amis du Centre International Blaise Pascal(C.I.B.P.) se sont attachés, lors de leur récente assemblée générale, à réfléchir aux moyens d’intéresser le grand public, notamment en France et surtout Clermont. L’une d’elles est déjà en cours : il s’agit de retrouver tous les descendants de la famille de Pascal, issus de ses neveux, nièces, cousins, etc… Des recherches préliminaires ont déjà permis de dénombrer quelque 1 000 descendants. L’association souhaiterait que les personnes qui pensent avoir un lien de parenté avec la famille Pascal se fassent connaître. Les Amis du C.I.B.P. rappellent par ailleurs que leur association n’est pas réservée aux seuls universitaires, mais réunit des gens intéressés de près ou de loin par Pascal, son œuvre ou son siècle, sans pour autant disposer de grandes compétences en la matière. Les activités des Amis et du Centre international Blaise Pascal permettent notamment de publier un annuaire, des dépliants, d’éditer des C.D. rom, d’animer différents séminaires ainsi qu’un site Internet. »

Blaise Pascal à la 9e Expo-Science internationale de Moscou

31Blaise Pascal est le nom donné à un groupe de « Jeunes Pousses » de Clermont qui ont été retenues pour représenter la Région Auvergne à cette manifestation qui s’est déroulée du 12 au 19 juillet 2003 à Moscou.

32Ces « Jeunes Pousses » étaient quatre jeunes filles de 13 à 14 ans de l’ADASTA, accompagnées par Pierrette Tourreix et Guy Robert. Elles ont présenté des expériences montées par cette association (Association pour le Développement de l’Animation Scientifique et Technique en Auvergne).

33Une Expo-Science-Internationale réunit pendant plusieurs jours des jeunes âgés de 7 à 23 ans. Ceux-ci présentent au public leurs travaux et le sens de leurs recherches. Les projets présentés viennent du monde entier.

34Le stand Blaise Pascal connut une grande affluence, et Lisenn Chevallier, Mathilde Tourreix, Océane Raphaël et Mélanie Tixier y présentèrent le siphon et la fontaine de Héron.

35Pour nos quatre « Jeunes Pousses », une bassine, deux bocaux avec leur couvercle, des tubes en plastique, et, bien sûr, de l’eau suffirent pour montrer le principe de la fontaine. Cette démonstration fût très appréciée, et les nombreux transvasements de l’eau transformèrent vite le stand en pataugeoire. Le principe de Pascal sur la transmission de la pression de l’air à l’eau fit jaillir cette dernière, de nombreuses fois, au-dessus de la bassine.

36Périodiquement, l’ADASTA refait l’expérience de Pascal sur la mesure de la pression atmosphérique. Ce n’est plus en calèche que les « Jeunes Pousses » et leurs accompagnateurs montent à la Font-de-l’Arbre, puis au sommet du Puy-de-Dôme, mais en car. Munis d’un tube de Torricelli renversé sur une cuve à mercure, ils vérifient que la hauteur de ce dernier diminue avec l’altitude.

37Toutes nos félicitations à l’ADASTA qui, tout en suscitant des vocations scientifiques, rappelle les découvertes de notre illustre Clermontois.

Thèses

38Le 12 novembre 2003, le P. Jose Rafael Solano Duran a soutenu à la Pontificia Università gregoriana de Rome, sous la présidence du Professeur Philipp Schmitz, s. j., sa thèse Dos tipos de etica : la polemica moral entre Pascal y los jesuitas a raiz de las « Cartas a un provincial ». L’occasion de réconcilier, en un lieu symbolique, les adversaires d’hier…

Pascal à Catane (suite du compte-rendu du dernier Courrier du CIBP)

39Le 27 novembre 2003, le département de sciences humaines de l’Université de Catane, dans le cadre de ses Incontri sull’Etica, a organisé une conférence proposée par Giuseppe Lissa, de l’Université de Naples, sur le sujet Scetticismo e coscenza moderna. E possibile una morale scettica nella modernità ? Descartes e Pascal leggono Montaigne. Rappelons que l’Université de catane a déjà organisé, le 21 octobre 2003, une journée d’étude sur Pascal, au cours de laquelle ont été présentés des exposés sur Pascal et l’apologétique, Descartes et Pascal, Pascal savant, et les Pensées.

Colloques et manifestations

40Le Jeudi 6 mai 2004 s’est tenu à l’ENS de Lyon un colloque consacré à « La casuistique classique : genèse, formes, devenir ». L’intitulé ouvre trois champs d’investigations : une étude des formes de la casuistique et de ses « genres », une enquête généalogique de la casuistique, une étude des nouveaux domaines recourant à cette méthode et leur émergence. Une première partie portera sur la casuistique des XVIIe et XVIIIe siècles et sur sa genèse. Une seconde partie traitera de l’affaiblissement du rayonnement de la casuistique à partir de la fin du XVIIIe siècle et de l’introduction de la casuistique dans de nouveaux domaines. Le rôle des Provinciales, le second souffle donné par le probabilisme de Liguori, le maintien d’un traitement casuistique dans les sentences rotales ont été un premier volet de la journée. L’introduction de la réflexion casuistique, au cours du XXe siècle, dans les domaines du Droit (casuistique et common law), de la bioéthique (comités consultatifs, conférences de consensus), de la stratégie militaire, de la psychologie (Harvard Business School), des questions politiques (la guerre juste), ont formé un second volet de cette journée.

41Le colloque 2005 de la Société des Amis de Port-Royal, organisé par Béatrice Guion, portera sur Port-Royal et l’humanisme ; il se tiendra la troisième semaine de septembre à Caen. Contact pour information : beatriceguion@free.fr.

Une œuvre infographique consacrée aux Pensées de Pascal

42Le CIBP a reçu de M. Bertrand Flour, artiste infographique, un dossier consacré aux Pensées, dans lequel l’auteur illustre, à l’aide d’images créées sur ordinateur, de nombreux textes de Pascal. Les images permettent une approche visuelle, qui soutient habilement les Pensées choisies par l’auteur. Un exemplaire illustrant le travail de M. Flour est déposé au CIBP.

Célébrations nationales

43Les Célébrations nationales 2004 commémorent les 350 ans de la composition, en 1654, du Triangle arithmétique de Pascal. Le catalogue des manifestations contient deux pages de Jean Mesnard (p. 240-241).

Travaux de l’hôtel de Grandseigne, rue Pascal

44Pour avoir quelques renseignements supplémentaires pris à la source, il était nécessaire de contacter la « Mission scientifique du Patrimoine culturel » dont M. Tisserand est responsable. C’est Madame Nathalie Da Silva, sa collaboratrice, ainsi que M. Tisserand qui ont bien voulu répondre à nos questions.

45D’abord qu’est-ce que la Mission ? Quel est son rôle ?

46La « Mission scientifique du Patrimoine culturel » est un service de la Mairie de Clermont-Ferrand, chargé d’établir un inventaire et de faire une étude de tout ce qui concerne le patrimoine culturel de Clermont, (en dehors de ce qui se trouve dans les Musées), c’est-à-dire les églises, les monuments historiques. Par exemple pour la journée du Patrimoine, des fiches explicatives ont été faites pour les bâtiments religieux. (N.B. Il ne s’agit pas de visites qui sont l’apanage de la Maison du Tourisme.)

47La Mission a une fonction de liaison : dès que des travaux lui sont annoncés, elle intervient en « reconnaissance » pour le cas où l’on découvrirait quelque chose d’intéressant en archéologie, ou bien dans les bâtiments en réfection. Par exemple, dans l’ancien centre diocésain (bâtiment Jean Richepin), la sauvegarde de deux fenêtres en ogive qui font un contraste architectural avec la rénovation moderne de l’édifice. Pour la Chapelle Beaurepaire dans le square Coulaudon, la Mission a établi un historique et un descriptif prenant en compte l’extérieur et l’intérieur, de même pour la Chapelle des Carmes.

48Tout se fait en collaboration avec la D.R.A.C. et le service des Monuments Historiques, qui sont des organismes au niveau national alors que la Mission est un service municipal, servant d’interface entre ces organismes et la Ville.

49En ce moment la Mission prépare une monographie sur l’Hôtel de Ville, à paraître à l’été 2004. Ce sera une histoire de Clermont en même temps que celle de l’Hôtel de Ville, avec des récits intéressants comme les modalités du rattachement de Montferrand à Clermont ou l’évolution du tissu urbain. On y trouvera un Historique des différents bâtiments et leur description, l’évolution de la fonction du Maire depuis la création des Consuls par Louis XI, avec étude des textes s’y rapportant, ainsi que des extraits des Carnets des voyageurs qui ont visité Clermont et décrit la ville à différentes époques. Enfin un volet de cette monographie sera consacré à l’inventaire des divers services de la municipalité pour la faire mieux connaître aux administrés.

50Pour en venir au sujet qui nous intéresse, l’Hôtel de Grandseigne, c’est M. Voinchet, architecte en chef des Monuments Historiques qui présidera aux travaux. On attend le résultat des appels d’offres qui ont été lancés. On envisage l’ouverture au public de cet hôtel en 2005.

51En fait comme le rez-de-chaussée de cet Hôtel est occupé par le commerce des « Caves de Grandseigne » seul le premier étage du bâtiment situé rue Pascal appartient à la Ville. Il comprend une grande pièce de 10 mètres de long, 5,40 de large et 3,60 de hauteur, avec une alcôve dont le ciel de lit sera restauré sur place, ne pouvant être déplacé. En revanche les toiles qui ornaient les murs avaient été enlevées pour les remettre en état. Ce qui a été fait déjà. Elles seront remises à leur place dès que les travaux seront finis. Ce sont des œuvres du peintre François Lombard dont la signature apparaît avec la date sur la « Nature morte au Luth » au-dessus de la porte d’entrée. Puis d’un côté de la pièce, une toile représentant « Samson et Dalila », une autre « Thalès de Millet ». Au-dessus de la porte qui donnait anciennement sur une coursive, une « Nature morte aux Livres ». De l’autre côté « Didon sur son bûcher », signé, et enfin « Sainte Madeleine ».Les personnages ont été identifiés grâce aux versets bibliques cités. Au-dessus du manteau de la cheminée on trouve un panneau ovale orné d’un « Amour au Flambeau ». Le ciel de lit est constitué de quatre panneaux décorés de Feuillages entourant un panneau ovale orné lui aussi d’un « Amour avec Arc et Flèches ». Les dates des peintures sont 1632, 1635.

52Cet hôtel de Grandseigne a été classé « monument historique » en 1986.

53Il intéresse les « pascalisants » ayant été la propriété de la famille de Grandseigne, alliée à la famille Pascal par le mariage en 1667 de Guillaume de Grandseigne avec Mathie Pascal, cousine de notre Blaise.

Haut de page

Bibliographie

Nous rappelons que ne peuvent être mentionnées dans cette rubrique que les ouvrages et articles qui nous sont signalés.

2001

TAKEDA Hiroki, « La physique pascalienne et sa méthode vues sous l’angle du problème de la pesanteur », in Tezukazama Gakuzyutsu ronsyu 8 (Bulletin de l’Université de Tezukayama VIII), 2001, pp. 65-82 (en français).

2003

ADORNO Francesco, « Astuteness and limits of penitence », Anthropology and aesthetics, Res 44, Autumn 2003, p. 145-158.

ARMOGATHE Jean-Robert et CARRAUD Vincent, Bibliographie cartésienne (1960-1996), Centro interdisciplinare di studi su Descartes e il seicento, Lecce, Conte, 2003.

BOUCHILLOUX Hélène, « Pascal and the social world », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 201-215.

CHÂTELLIER Louis, Les espaces infinis et le silence de Dieu. Science et religion, XVIe-XIXe siècle, Paris, Aubier, 2003.

CLARKE Desmond M., « Pascal’s philosophy of science », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 102-121.

CUSSAC Hélène, « La retraite chez Gil Blas : entre Pascal et Rousseau », in WAGNER Jacques (dir.), Lectures de Gil Blas de Lesage, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003, p. 143-161.

DERRIENNIC Yves, « Pascal et les problèmes du chevalier de Méré. De l’origine du calcul des probabilités aux mathématiques financières d’aujourd’hui », Gazette des mathématiciens, Société mathématique de France, juillet 2003, n° 97.

DESCOTES Dominique, « Pascal et le problème des démonstrations multiples », in La preuve, Le temps des savoirs, 5, Paris, Odile Jacob, 2003, p. 75-99.

DESCOTES Dominique et PROUST Gilles, « Le droit à ses époques. De Pascal à Domat », CD-Rom PC, CERHAC et CIBP, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003.

DESCOTES Dominique, Pascal. La théologie et le calcul, Pour la science, Les génies de la science, n° 16, août-novembre 2003.

DURAN José Rafael Solano, Dos tipos de ética. La polémica moral entre Pascal y los Jesuitas a raiz de las Cartas a un Provincial, Pontificia universitas Gregoriana, Facultas theologiae, Roma, 2003.

EDWARDS A.W.F., « Pascal’s work on probability », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 40-52.

ELSTER Jon, « Pascal and decision theory », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 53-74.

FORCE Pierre, « Pascal and philosophical method », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 216-234.

FOUKE Daniel C., « Pascal’s physics », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 75-101.

GHEERAERT Tony, Le chant de la grâce. Port-Royal et la poésie d’Arnauld d’Andilly à Racine, Paris, Champion, 2003.

GRASSET Bernard, Les Pensées de Pascal, une interprétation de l’Écriture, Paris, Kimé, 2003.

HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003.

HAMMOND Nicholas, « Pascal’s Pensées and the art of persuasion », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 235-252.

JOUSLIN Olivier, « Pascal poète en prose », XVIIe siècle, octobre 2003, n° 221, p. 713-747.

KHALFA Jean, « Pascal’s life and times », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 122-143.

LANCELOT Claude, Mémoires touchant la vie de M. de Saint-Cyran, Paris, Nolin, 2003.

LE GUERN Michel, Pascal et Arnauld, Paris, Champion, 2003.

LE GUERN Michel, « Les lettres de Jacqueline Pascal », Revue d’Histoire Littéraire de la France, avril-juin 2003, n° 2, p. 267-273.

MAGNIONT Gilles, Traces de la voix pascalienne. Examen des marques de l’énonciation dans les Pensées, Lyon, P.U.L., 2003.

MAIRE Catherine, « Le « jansénisme » selon Bernard Hroethuysen », Cahiers du Centre de Recherches historiques, octobre 2003, n° 32, p. 113-122.

MAURY Jean-Pierre, À l’origine de la recherche scientifique : Mersenne, éd. S. Taussig, Paris, Vuibert, 2003.

McKENNA Antony, « The reception of Pascal’s Pensées in the seventeenth and eighteenth centuries », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 253-263.

MERSENNE Marin, La vérité des sciences contre les sceptiques ou pyrrhoniens, éd. D. Descotes, Paris, Champion, 2003.

MICHON Hélène, « Réflexions sur le statut de la rhétorique dans l’apologétique pascalienne », XVIIe siècle, n° 219, avril-juin 2003, p. 271-285.

MORIARTY Michael, « Grace and religious belief in Pascal », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 144-161.

NATAN Stéphane, Les Pensées de Pascal : d’un projet apologétique à un texte poétique, Thèse, Université Lyon III, 2003, 3 vol. 

NOILLE-CLAUZADE Christine, L’univers du style. Analyses de la rhétorique classique, coll. Recherches textuelles, Université de Metz, 2003.

OUAKNIN Marc-Alain, Mystères des chiffres, Paris, Assouline, 2003.

PARISH Richard, « Pascal’s Lettres provinciales : from flippancy to fundamentals », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 182-200.

PASCAL, Pensées, édition présentée, établie et annotée par Philippe Sellier, Paris, Agora, Pocket, 2003.

PASCAL Blaise, Entretien avec Sacy sur la philosophie, Présentation de R. Scholar, Paris, Actes Sud, 2003.

PASCAL Blaise, Pensieri, nuova edizione a cura di Philippe Sellier, secondo « l’ordine » pascaliano, introduzione e traduzionne di Benedetta Papasogli, Roma, Città Nuova editirice, 2003.

PASCAL Jacqueline, A rule for children and other writings, éd. J. J. Cormley, SJ, Chicago-London, University of Chicago Press, 2003.

PHILIPS Henry, « Pascal’s reading and the inheritance of Montaigne and Descartes », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 20-39.

PLAINEMAISON Jacques, Blaise Pascal polémiste, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2003.

POMMIER René, Ô Blaise ! À quoi tu penses ?, Bruxelles, Éditions du centre d’action laïque, 2003.

REGUIG-NAYA Delphine, Le corps des idées. Pensées et poétiques du langage dans l’augustinisme du second Port-Royal, Thèse, Université Jean-Monnet, Saint-Étienne, 3 vol. 2003.

RIBARD Dinah, « Nom d’auteur et effet de lecture : L’Entretien de Pascal avec M. de Sacy », XVIIe-XIXe siècle, XVIIe siècle, avril-juin 2003, n° 219, p. 259-270.

RICHARDT Aimé, Les savants du Roi Soleil, Paris, F.-X. De Guibert, 2003.

ROGERS Ben, « Pascal’s life and times », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 4-19.

ROMEO Maria Vita, Verità e bene. Saggio su Pascal, Catane, Cooperativa Universitaria Editrice catanese di Magisterio, 2003.

SELLIER Philippe, Essais sur l’imaginaire classique. Pascal, Racine, Précieuses et moralistes, Fénelon, Paris, Champion, 2003.

SHIOKAWA Tetsuya, Recherches pascaliennes, Tokyo, Iwanami Shoten, 2003 (en japonais).

SUIRE Yannis, « L’œuvre de dessèchement des Marais poitevins », XVIIe siècle, octobre 2003, n° 221, p. 611-636.

SUSINI Laurent, « La vraie éloquence en question dans les Pensées de Pascal », Revue d’Histoire Littéraire de la France, P.U.F., janvier-mars 2003, n° 1, p. 17-29.

TAKEDA Hiroki, « La notion d’espace chez Pascal – La situation historique et la position de Pascal », in Sapientia (Bulletin de l’Université d’Eichi), 2003, pp. 121-139 (en japonais).

Travaux d’étudiants sur les Pensées et les Provinciales, Centre d’Études sur les Réformes, l’Humanisme et l’Âge Classique, Centre International Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2003.

TROUSSON Raymond et VERCRUYSSE Jeroom, Dictionnaire général de Voltaire, Paris, Champion, 2003.

WETSEL David, « Pascal and holy writ », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 162-181.

2004

BOUCHILLOUX Hélène, Pascal, Paris, Vrin, 2004.

BOUCHILLOUX Hélène, « Le sage, le philosophe le politique chez Pascal : qu’est-ce qu’un roi de concupiscence ? », in Le philosophe, le sage et le politique de Machiavel aux Lumières, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2004.

DENIS Delphine et SPICA Anne-Elisabeth (dir.), Les langages au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 50, printemps 2004, Paris, Champion, 2004.

DESCOTES Dominique, « L’interprétation des nombres chez Pascal », in SHIOKAWA Tetsuya (dir.), Littérature et mystique dans la France moderne, Research project report, Université de Tokyo, mai 2004, p. 19-29.

EMMANUELLE Sœur, avec Philippe Asso, Vivre, à quoi ça sert ?, Paris, Flammarion, 2004.

FERREYROLLES Gérard, « Pascal et les païens », in SHIOKAWA Tetsuya (dir.), Littérature et mystique dans la France moderne, Research project report, Université de Tokyo, mai 2004, p. 7-17.

HÉBERT Elisabeth, Instruments scientifiques à travers l’histoire, Paris, Ellipses, 2004.

LAPAQUE Sébastien, « La grâce subversive de Port-Royal », Le Figaro littéraire, n° 18583, jeudi 6 mai 2004, cahier n° 3, p. 8.

LE BLANC Marianne, D’acide et d’encre. Abraham Bosse (1604 ?-1676) et son siècle en perspectives, Paris, CNRS Éditions, 2004.

LESAULNIER Jean et McKENNA Antony (dir.), Dictionnaire de Port-Royal, Paris, Champion, 2004.

LE NOXAÏC Armand, Les métamorphoses du vide, Bibliothèque scientifique, Pour la science, Paris, Belin, 2004.

Les « Jeunes Pousses de l’ADASTA », Groupe Blaise Pascal, « Blaise Pascal, savant d’Auvergne, génie de la science et de la pensée », Auvergne Sciences, Bulletin de l’ADASTA, n° 57, janvier 2004, p. 3.

LIOURE Michel, « Présence de Pascal dans les romans de Mauriac », in François Mauriac, lecture et création, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 217-238.

MATTON Sylvain, Autour de la « grande expérience » de Pascal. Trois médecins philosophes du XVIIe siècle (Pierre Mosnier, G. B. de Saint-Romain, Guillaume Lamy), Paris, Champion, 2004.

MERKER Claude, « La méthode des indivisibles racontée lors d’un stage », Repères, Revue des Instituts de Recherche sur l’enseignement des mathématiques, n° 54, janvier 2004, p. 57-76.

PASCAL Blaise, Les Provinciales, Pensées et opuscules divers, éd. G. Ferreyrolles et P. Sellier, La Pochothèque, Le Livre de poche et Classiques Garnier, sl, 2004.

PERICOLO Lorenzo, Philippe de Champaigne, Tournai, La renaissance du Livre, 2002.

REGUIG-NAYA Delphine, « Les contrariétés du langage de Port-Royal : incarnation et expression », in DENIS Delphine et SPICA Anne-Élisabeth (dir.), Les langages au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 50, printemps 2004, Paris, Champion, 2004, p. 51-62.

SAINTE-BEUVE, Port-Royal, éd. P. Sellier, coll. Bouquins, Paris, Laffont, 2004, 2 vol. 

SFEZ Gérald, « Pascal et la diversité de la justice », XVIIe siècle, avril 2004, n° 203, p. 303-315.

SHIOKAWA Tetsuya (dir.), Littérature et mystique dans la France moderne, Research project report, Université de Tokyo, mai 2004.

SIOUFFI Gilles, « Le souci de définition chez quelques philosophes classiques du langage : Bacon, Hobbes, Pascal et Leibniz », in DENIS Delphine et SPICA Anne-Elisabeth (dir.), Les langages au XVIIe siècle, Littératures classiques, n° 50, printemps 2004, Paris, Champion, 2004, p. 25-50.

SUSINI Laurent, c.r. de GRASSET B., Les Pensées de Pascal, une interprétation de l’Écriture, Kimé, 2002, XVIIe siècle, avril 2004, n° 203, p. 340.

SUSINI Laurent, c. r. de WETSEL David et CANOVAS Frédéric (dir.), Pascal. New trends in Port-Royal studies. Actes du 33e congrès annuel de la North American society for seventeenth-century french literature, tome 1, Arizona State, Tempe, mai 2000, Tübingen, Narr, 2002, XVIIe siècle, avril 2004, n° 203, p. 337-339.

TAKEDA Hiroki, « La notion infinitésimale et la portée de la géométrisation du monde chez Pascal », in Sapientia (Bulletin de l’Université d’Eichi), 2004, p. 153-173 (en japonais).

Acquisitions du CIBP

Textes

Brisacier, Le jansénisme confondu dans l’avocat du sr. Callaghan, F. Lambert, Paris, 165 (Microfiche de l’exemplaire de la BNF).

(Clémencet dom Charles), Lettres d’Eusèbe Philalète à M. François Morenas. Sur son prétendu abrégé de l’Histoire ecclésiastique de M. Fleuri, Dans lesquelles on réfute les fables ridicules, les erreurs grossières, les monstrueux principes et les horribles calomnies avancées par cet auteur, en faveur des jésuites, contre les disciples de saint Augustin ; en particulier contre le savant abbé de Saint-Cyran, le grand Arnauld, les religieuses de Port-Royal, les saints solitaires qui ont habité ce désert, les Filles de l’enfance, les quatre évêques, le père Quesnel et généralement tous ceux qui ont marqué du zèle pour la grâce de Jésus-Christ et la pureté de la morale chrétienne, pour servir de supplément à l’Abrégé de l’Histoire ecclésiastique, À Liège, de l’imprimerie de Philippe Gramme, 1757. Relié avec (RACINE Dom Bonaventure), Abrégé de l’histoire ecclésiastique, Cologne, aux dépens de la Compagnie, 1752-1762, 15 vol. + 1

Garasse François, La doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps, ou prétendus tels, contenant plusieurs maximes pernicieuses à l’Etat, à la Religion et aux bonnes mœurs, combattues et renversées par le P. François Garasse, de la Compagnie de Jésus, Sébastien Chapelet, Paris, 1623 (Microfilm de l’exemplaire de la BN : D 11 421).

Lancelot Claude, Mémoires touchant la vie de M. de Saint-Cyran, Paris, Nolin, 2003.

Marandé Léonard (de), Considérations sur un libelle de Port-Royal. Sur la retraite des docteurs jansénistes. Sur la protestation de M. Arnauld. Et sur les lettres qu’il a fait courir dans Paris, depuis la censure de Sorbonne, 20 mars 1656, Chez Cramoisy, 121 (Microfiche de l’exemplaire de la B.N.F.).

Mersenne Marin, La vérité des sciences contre les sceptiques ou pyrrhoniens, éd. D. Descotes, Paris, Champion, 2003.

Pascal Blaise, Pensieri, nuova edizione a cura di Philippe Sellier, secondo « l’ordine » pascaliano, introduzione e traduzionne di Benedetta Papasogli, Roma, Città Nuova editirice, 2003.

Patrizi, De spacio physico et mathematico, éd. H. Védrine, Paris, Vrin, 1996.

Racine Abbé Bonaventure, Abrégé de l’histoire ecclésiastique, contenant les événements considérables de chaque siècle, avec des réflexions, Cologne, aux dépens de la Compagnie, 1752-1762, relié avec (Clémencet dom Charles), Lettres d’Eusèbe Philalète à M. François Morenas. Sur son prétendu abrégé de l’Histoire ecclésiastique de M. Fleuri, Dans lesquelles on réfute les fables ridicules, les erreurs grossières, les monstrueux principes et les horribles calomnies avancées par cet auteur, en faveur des jésuites, contre les disciples de saint Augustin ; en particulier contre le savant abbé de Saint-Cyran, le grand Arnauld, les religieuses de Port-Royal, les saints solitaires qui ont habité ce désert, les Filles de l’enfance, les quatre évêques, le père Quesnel et généralement tous ceux qui ont marqué du zèle pour la grâce de Jésus-Christ et la pureté de la morale chrétienne, pour servir de supplément à l’Abrégé de l’Histoire ecclésiastique, À Liège, de l’imprimerie de Philippe Gramme, 1757, 15 vol. + 1.

Rohmer Éric, Ma nuit chez Maud, L’Avant-scène, n° 98, décembre 1969.

Critique

André Louis, Le XVIIe siècle, in Molinier A., Hauser H., Bourgeois E., André L., Caron M., Les sources de l’histoire de France depuis les origines jusqu’en 1815, Troisième partie, Nendeln, Liechtenstein, Kraus Reprint, 1976, réimpression de l’édition de Paris, Auguste Picard, 1932.

Argaud Élodie, Bornes et limites dans l’œuvre de Pascal, Mémoire de maîtrise, Université Blaise Pascal (Clermont 2), 2003.

Armogathe Jean-Robert et Carraud Vincent, Bibliographie cartésienne (1960-1996), Centro interdisciplinare di studi su Descartes e il seicento, Lecce, Conte, 2003.

Béguin Albert, « L’impatience de Pascal », Revue de Paris, mars 1952, p. 113-123.

Billy André, « Comment on enseignait le grec à Port-Royal », Figaro littéraire, 246, 6 janvier 1951.

Boitano John F., The polemics of libertine conversions in Pascal’s Pensées. A dialectics of rational and occult libertine beliefs, Biblio 17, Tubingen, 2002.

Bonnet Olivier et Gazagnes Philippe, Sur les traces de Michelin… à Clermont, Clermont-Ferrand, éditions du miroir, 2002 (plusieurs photographies de Bienassis).

Bord André, « Un carme déchaussé cousin de Pascal à Bordeaux », Revue historique de Bordeaux et du département de la Gironde, Bordeaux, 1990-1992, p. 17-40.

Bouchilloux Hélène, Pascal, Paris, Vrin, 2004.

Cavaillé Jean-Pierre, Dis/simulations. Jules-César Vanini, François La Mothe Le Vayer, Gabriel Naudé, Louis Machon, et Torquato Accetto. Religion, morale et politique au XVIIe siècle, Paris, Champion, 2002.

Caveing Maurice, Zénon et le continu, Paris, Vrin, 2002.

Chardonnet Stéphanie, Le péché originel au XVIIe siècle : pastorales et sensibilités religieuses, Mémoire de DEA, Université Blaise Pascal (Clermont 2), 2003.

Châtellier Louis, Les espaces infinis et le silence de Dieu, Science et religion, XVIe-XVIIe siècle, Paris, Aubier, Flammarion, 2003.

CLAUGE Nadège, Pascal et Tertullien, Mémoire, Clermont-Ferrand, 1997.

Cottret Bernard, Cottret Monique et Michel Marie-José, Jansénisme et puritanisme, Paris, Nolin, 2002.

Courrier du Centre International Blaise Pascal, 25, 2003.

Cuzin Jean-Claude, « Le pari de Pascal », Servir d’exemple, n° 41, décembre 2002, p. 23-27.

Dardenne Roger, « Au Palais de la Découverte revit l’œuvre scientifique de Pascal », L’Illustration, 3 juin 1950, p. 551 (photocopie).

Darmon Jean-Charles, Philosophie épicurienne et littérature au XVIIe siècle, Paris, Presses Universitaires de France, 1998.

Declercq Gilles et Rosellini (dir.), Jean Racine 1699-1999, Actes du colloque du tricentenaire (25-30 mai 1999), Paris, Presses Universitaires de France, 2003.

Delforge Frédéric, Jacqueline Pascal, 1625-1661, Paris, Nolin, 2002.

Descotes Dominique, Pascal. La théologie et le calcul, Pour la science, Les génies de la science, n° 16, août-novembre 2003.

Descotes Dominique, Treize études sur Blaise Pascal, Clermont, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004.

Descotes Dominique et PROUST Gilles, « Le droit à ses époques ». De Pascal à Domat, CD-Rom PC, CERHAC et CIBP, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003.

Duran José Rafael Solano, Dos tipos de ética. La polémica moral entre Pascal y los Jesuitas a raiz de las Cartas a un Provincial, Pontificia universitas Gregoriana, Facultas theologiae, Roma, 2003.

Emmanuelle Sœur, avec Philippe Asso, Vivre, à quoi ça sert ?, Paris, Flammarion, 2004.

Fields J. V. et Gray J. J., The geometrical work of Girard Desargues, New-York, Springer-Verlag, 1987.

Foucault Didier, Un philosophe libertin dans l’Europe baroque, Giulio Cesare Vanini (1585-1619), Paris, Champion, 2003.

Franklin James, The science of conjecture. Evidence and probability before Pascal, Baltimore and London, The John Hopkins Press, 2001.

Gachon Marc, « La « pascaline », du Grand Pascal, ressuscitée par un « touche-à-tout » de génie ! », La Galipote, 100, Été 2002, p. 40-41.

Gastinel Bernard, « Une reconnaissance d’Étienne Pascal au XIVe siècle », in La parenté Pascal, Appel à la création d’une commission généalogique, Supplément au Courrier du Centre International Blaise Pascal, 24, 2002.

Gheeraert Tony, Le chant de la grâce. Port-Royal et la poésie d’Arnauld d’Andilly à Racine, Paris, Champion, 2003.

Grasset Bernard, Les Pensées de Pascal, une interprétation de l’Écriture, Thèse microfilmée…

Gres-Gayer Jacques M., Le gallicanisme en Sorbonne : chroniques de la Faculté de Paris, Paris, Champion, 2002.

Guion Béatrice, Pierre Nicole moraliste, Paris, Champion, 2002.

Halleux Robert, Les textes alchimiques, Turnhout, Brepols, 1979.

Hammond Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003.

Harrington Thomas More, « Ambiguïté et bivalence dans les Pensées de Pascal », Pascal/New trends in Port-Royal Studies, Actes du 33e congrès annuel de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature, tome I, Arizona State University, Mai 2001, Biblio 17, 143, Gunter Narr Verlag, Tübingen, 2002, p. 137-142.

Harrington Thomas More, « Stratégie et philosophie dans les Pensées de Pascal », Cahiers d’histoire des littératures romanes, Heidelberg, 1-2, 2002, p 183-210.

Hua Laurent et Rousseau Jean, Fermat a-t-il démontré son grand théorème ? L’hypothèse « Pascal », Paris, L’Harmattan, 2002.

Jaquet Chantal et Pavlovits Tamas, Les significations du « corps » dans la philosophie classique, Paris, L’Harmattan, 2004.

Kangxi, empereur de Chine, 1662-1722. La Cité interdite à Versailles, Paris, Réunion des Musées nationaux, 2004.

LE GUERN Michel, Pascal et Arnauld, Paris, Champion, 2003.

Lesaulnier Jean, Images de Port-Royal, Paris, Nolin, 2002.

Lestringant Frank, Une sainte horreur ou le voyage en Eucharistie, XVIe-XVIIIe siècle, Paris, Presses Universitaires de France, 1996.

Magniont Gilles, Traces de la voix pascalienne, Examen des marques de l’énonciation dans les Pensées, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2003.

Mathématiques et architecture, Tangente, Hors-série, 14, Éditions Pôle, sans date (2002).

Mathématiques pour littéraires… et autres réfractaires, Tangente, Hors-série, 16, Éditions Pôle, 2003.

NATAN Stéphane, Les Pensées de Pascal : d’un projet apologétique à un texte poétique, Thèse, Université Lyon III, 2003, 3 vol. 

Noille-Clauzade Christine, L’univers du style. Analyses de la rhétorique classique, coll. Recherches textuelles, Université de Metz, 2003.

« Nouvelles évocations de Blaise Pascal à l’occasion du tricentenaire de sa mort (1662-1962) », Vieux Clermont, n° 11, avril-mai-juin 1962, p. 16.

Ouaknin Marc-Alain, Mystères des chiffres, Paris, Assouline, 2003.

Parolini Rocco, Il Pascal dialettico del XXe secolo : excursus storico, Università degli Studi di Ferrara, 2002.

Peratoner Alberto, Blaise Pascal. Ragione, rivelazione et fondazione dell’etica, Il percorso dell’Apologie, Con un saggio di Carmelo Vigna, Libreria Editirce Cafoscarina, Venise, 2002, 2 vol. 

Plainemaison Jacques, Blaise Pascal polémiste, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2003.

P. Ms., « A-t-on découvert le portrait de Pascal, le seul exécuté de son vivant ? », Figaro littéraire, 300, 19 janvier 1952.

Probabilités, le hasard apprivoisé, Tangente, Hors-série, 17, Éditions Pôle, 2004.

Quantin Jean-Louis, Le rigorisme chrétien, Paris, Cerf, 2001.

Reguig-Naya Delphine, Le corps des idées. Pensées et poétiques du langage dans l’augustinisme du second Port-Royal, Thèse, Université Jean-Monnet, Saint-Étienne, 3 vol, 2003.

Revue de presse Pascalines 2001. Festival des quartiers historiques de Clermont-Ferrand, du 25 au 30 juin, Qui plus est, Relations presse.

Richardt Aimé, Le Jansénisme de Jansénius à la mort de Louis XIV, Paris, François-Xavier de Guibert, 2002.

Romeo Maria Vita, Verità e bene. Saggio su Pascal, Catane, Cooperativa Universitaria Editrice catanese di Magisterio, 2003.

Rousseaux André, « Nouveau visage de Pascal », Figaro littéraire, 22 mars 1952.

Seife Charles, Zéro. La biographie d’une idée dangereuse, Paris, J.-C. Lattès, 2002.

Shiokawa Tetsuya, Lire les Pensées de Pascal, Tokyo, Iwanami Shoten, 2001 (en japonais).

Shiokawa Tetsuya, Recherches pascaliennes, Tokyo, Iwanami Shoten, 2003 (en japonais).

Shiokawa Tetsuya (dir.), Littérature et mystique dans la France moderne, Research project report, Université de Tokyo, mai 2004, p. 19-29.

Sotheby’s, Geometry and space, The celebrated collection of books on geometry, optics ans perspective of M. Arnaud de Vitry, catalogue de la vente des 10 et 11 avril 2002, Londres, 2002.

Tallon Alain, La France et le Concile de Trente (1518-1563), Rome, Ecole française de Rome, 1997.

Travaux d’étudiants sur les Pensées et les Provinciales, Centre d’Études sur les Réformes, l’Humanisme et l’Âge Classique, Centre International Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2003.

Trousson Raymond et Vercruysse Jeroom, Dictionnaire général de Voltaire, Paris, Champion, 2003.

Weaver F. Ellen, Mademoiselle de Joncoux. Polémique janséniste à la veille de la bulle Unigenitus, Paris, Cerf, 2002.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 26 | 2005, 47-55.

Référence électronique

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 26 | 2004, mis en ligne le 02 décembre 2015, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://ccibp.revues.org/524

Haut de page

Auteur

Dominique Descotes

CERHAC, Université Blaise Pascal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org