Navigation – Plan du site
Chroniques

Nouvelles pascaliennes

Dominique Descotes
p. 55-61

Texte intégral

Compte-rendu de l’assemblée générale des amis et correspondants du Centre international Blaise Pascal

1L’assemblée générale s’est tenue à la Maison de la Recherche, 4 rue Ledru, Clermont-Ferrand le 27 Novembre 2004.

2A 14 heures 35 le Président, M. Jean Fau, déclare l’Assemblée ouverte en saluant les personnes présentes : Mmes Jarnet, Montagne et Ricordel ; Mrs Descotes, Dutrut, Fau, Jarnet, Mesnard, Ricordel, Sellier, Sérandon.

3M. Dominique Descotes, procède à la répartition des pouvoirs, au nombre de 23 : Mrs. de Bellaigues, Bellot-Antony, Bord, Bounin, Boy, Demerson, Edgar, de Guérines, Hasekura, Kempthorne, Kiyota, McKenna, Landes, Lesaulnier, Patourel, Mmes Romeo, Sart, Sato, Schärer, Straudo, Texier, Thirouin, Villard.

Rapport des activités des Amis et Correspondants du C.I.B.P.

4Le comité d’animation a envoyé la « Dixième Lettre aux Provinciaux » le 24 Février 2004.

5Un nouveau dépliant a vu le jour : il était nécessaire d’en éditer un et l’on en a profité pour actualiser les renseignements. M. Descotes précise que ce dépliant a d’ores et déjà été envoyé aux membres de la Société des Amis de Port-Royal et aux membres mentionnés sur l’annuaire des dix-septièmistes.

6Une commémoration nationale pour le 350e Anniversaire du Triangle Arithmétique et du Mémorial a eu lieu à Paris. Pour ce même anniversaire s’est tenue à Clermont le 4 Novembre dernier une Conférence sur « Le Triangle Arithmétique », par M. Paul-Louis Hennequin à la Maison de la Recherche. Elle a intéressé en particulier beaucoup de mathématiciens mais aussi des non-spécialistes.

7Quant au Mémorial, il lui a été consacré une journée entière, le 26 Novembre 2004. Un colloque à la Maison de la Recherche, organisé par M. Descotes, pour le C.I.B.P, et, le soir, un concert organisé par les Amis. Le programme des six conférences était centré sur la conversion et le Mémorial. Le détail sera donné dans la prochaine « Lettre aux Provinciaux ».

8Suzanne Montagne demande que l’on insiste sur l’action de l’ADASTA qui fait un excellent travail de vulgarisation avec « les Jeunes Pousses ».

9À l’éventualité d’une conférence sur Étienne Pascal. suggérée par Jean Fau, Dominique Descotes répond qu’il faut attendre que Mme Régine Pouzet, la meilleure spécialiste de la famille Pascal, soit de retour.

10On passe ensuite au rapport d’activités du CIBP, présenté par M. Descotes.

Activités du C.I.B.P. 

11Conférence pour la journée du patrimoine au mois de Septembre sur le Dictionnaire de Port-Royal.

12Journée organisée par Mme Lesne-Jaffro sur « La curiosité au XVIIe siècle ». Les actes de cette journée seront publiés dans la collection du CERHAC.

13Séminaire sur les Pensées : deux séances à Clermont et deux à Lyon, pour la cinquième année. L’assistance se maintient à une quinzaine de personnes, qui viennent de différents points de la France. Le troisième compte-rendu sera publié dans le prochain Courrier.

14Séminaire sur Port-Royal et la société du XVIIe siècle : cinq séances à Clermont pour la cinquième année.

15Courrier n° 26 en cours d’achèvement.

16Les deux fonctions importantes du C.I.B.P. :

  • Les acquisitions : Cette année l’achat de 4 exemplaires du Dictionnaire de Port-Royal et d’un manuscrit portant une signature d’un membre de la famille Pascal.

  • Les productions : la collection sur Pascal est intégrée à la collection du CERHAC ; la thèse de J. Hikagi sur « Pascal et Péguy » sortira prochainement. Les Actes de trois journées sur Pascal chrétien (Écrits sur la Grâce, Pascal auteur spirituel et sur le Mémorial) seront édités chez Champion.

17Les C.D.Rom : Lettres de Dettonville se vend bien ; celui de Domat un peu moins bien.

18Le site Internet a du succès. L’équipe C.I.B.P. est la plus active recevant cent mille visites par an (en particulier du Canada, des U.S.A., de l’Italie).

19À signaler cependant une mauvaise nouvelle : la diminution de 40 % des crédits du CERHAC. L’Université a accordé une rallonge de 2000 euros pour cette année en compensation. Les 9000 € alloués par le C.N.R.S. sont à partager avec deux autres équipes.

20Mais la force du C.I.B.P. réside dans son fonds bibliothèque…

21Les relations avec l’étranger ont favorisé le développement de la culture pascalienne : en Italie très fortement grâce à des colloques à Catane, de même qu’en Roumanie. Il faut se rapprocher des correspondants isolés.

22Quelques interventions suivent : Suzanne Montagne suggère de recourir aux subventions de la D.R.A.C. pour les achats. Jean Mesnard de son côté pense que l’on peut s’adresser à des agents spécialisés dans les livres anciens. Dominique Descotes rappelle que les subventions du C.N.R.S. servent aussi à l’achat de livres et aux publications. Enfin Jean Fau demande que l’on n’oublie pas de publier la liste des livres nouveaux dans la prochaine Lettre aux Provinciaux.

Projets et budget

23Pour le C.I.B.P. : Participation à Paris au Colloque sur « Mathématiques et Mathématiciens Français du XVIIe Siècle » en Février 2005

24« Science et Apologie chez Pascal », projet de M. McKenna : il sera lancé prochainement par circulaire.

25En 2005 le C.I.B.P. aura 25 ans. Fêterons-nous cet anniversaire ? Des interventions doivent être prévues dans les Lycées par l’intermédiaire du C.R.D.P. (Centre Régional de Documentation Pédagogique). Il y aurait une présentation de Manuscrits.

26Enfin le Courrier N° 27, à paraître. Pour les Amis du C.I.B.P. : Deux Lettres aux Provinciaux, Annuaire des Amis.

27Proposer d’aider à la signalisation des sites pascaliens dans la ville : par exemple suggérer une station de tramway « Blaise Pascal »…

28À 17 heures, l’ordre du jour étant épuisé, le Président déclare l’Assemblée Générale terminée.

Colloque « Mathématiques et mathématiciens du XVIIe siècle »

29L’Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques de l’Université Paris VII/Denis Diderot et le Centre international Blaise Pascal ont organisé, les 2 et 3 février 2005, a l’Institut Henri Poincaré (amphithéâtre Darboux), sous la responsabilité de Dominique Descotes et de Michel Serfati, un colloque consacré aux Mathématiques et mathématiciens du XVIIe siècle.

30La première demi-journée a été entièrement consacrée à Descartes, avec des exposés de Henk J.-M. Bos (Utrecht), Descartes’ attempt to base the certainty of geometry on mental vision, de Michel Serfati (Paris), Quelques remarques philosophiques sur la structure de la Géométrie, et de Bruno Gagneux (Paris), sur La règle des signes de Descartes : le long cheminement d’une imprécision. Pascal a été abordé l’après-midi, d’abord sous un aspect à la fois rhétorique, philosophique et mathématique, par Jean Mesnard (Paris), qui a étudié le problème du paradoxe dans les mathématiques de Pascal. Dominique Descotes (Clermont-Ferrand) a examiné ensuite les Constructions du Triangle arithmétique de Pascal, et Claude Merker (Besançon), Le cœur et la raison dans les traités de Pascal sur la roulette. Les pascalisants présents ont pu le lendemain rencontrer d’autres amis de Pascal, grâce aux exposés de Maryvonne Spiesser (Toulouse) sur Pierre Fermat, profil et rayonnement d’un mathématicien singulier, et de Joel Sakarovitch (Paris), sur Girard Desargues, entre géométrie pratique et géométrie savante. Après une mise en perspective générale de Ivo Schneider (Munich), sur Trends in German Mathematics at the time of Descartes’ stay in southern Germany, le colloque est revenu à la case Descartes, avec un exposé de Frédéric De Buzon sur Le statut ontologique des objets mathématiques chez Descartes, et une communication de Mateus Araujo Silva (doctorant Paris I & Belo Horizonte) sur Le statut de l’imagination dans les écrits mathématiques de Descartes.

31Ce colloque inaugure une collaboration relative à Pascal savant, qui complète les travaux sur Pascal chrétien, et dont nous espérons qu’elle trouvera bientôt des prolongements. Les actes de ces deux journées seront publiés aux Presses Universitaires Blaise Pascal.

La géométrie du hasard a 350 ans

32Pour célébrer l’invention par Pascal de son Triangle arithmétique, le 4 novembre 2004, à la Maison de la Recherche de Clermont-Ferrand, Paul-Louis Hennequin, professeur honoraire de mathématiques à l’Université Blaise Pascal, a donné une conférence organisée par le centre international Blaise Pascal, sur le thème La géométrie du hasard a 350 ans. Une assistance nombreuse a suivi cette présentation, à la fois technique, vivante et très pédagogique des travaux de Pascal sur les nombres figurés, les combinaisons et la doctrine des partis. En voici le résumé.

33Entre juillet et novembre 1654, Blaise Pascal écrit plusieurs versions de son Traité du triangle arithmétique et échange des lettres avec Fermat le grand mathématicien toulousain, au sujet des propriétés de ce triangle et à propos de questions sur les jeux de hasard et sur l’arithmétique. Si l’on sait maintenant que le « triangle de Pascal » était connu à la fois des mathématiciens chinois et des mathématiciens arabes au moins 350 ans auparavant, il est légitime de considérer les méthodes inventées par Pascal pour résoudre le problème des « partis » comme les germes qui ont abouti au calcul des probabilités, branche très vivante des mathématiques d’aujourd’hui.

34La Règle des partis donne la façon équitable de partager les enjeux entre les joueurs, s’ils décident d’arrêter le jeu avant d’avoir joué tous les coups. Le problème avait été abordé par Lucia Pacioli, Nicolo Tartaglia et Jérôme Cardan au siècle précédent mais leur solution était fausse. Pascal et Fermat trouvent chacun une solution : ils sont d’accord sur le résultat pour deux joueurs, mais un malentendu quand il y a trois joueurs n’est levé qu’à la troisième lettre.

35L’algorithme de Pascal qui opère par récurrence rétrograde est très original : c’est le germe à la fois des équations de Kolmogorov (1930), de la théorie des martingales, des schémas numériques utilisés intensivement aujourd’hui pour résoudre les équations aux dérivées partielles qui régissent tous les phénomènes physiques.

36En quelques mois et avant d’abandonner définitivement les mathématiques, Pascal s’était montré génialement précurseur dans cette Géométrie du hasard.

Journées Pascal 2004 à Catane

37Pour la deuxième fois, le Dipartimento di Scienze Umane de l’Université de Catane a organisé un colloque centré sur la personne et l’œuvre de Pascal, intitulé Abraham : individualità e assoluto (19-20 octobre 2004). Plusieurs de nos amis italiens ont participé à cette manifestation, Benedetta Papasogli (LUMSA, Roma) a parlé de L’io e la memoria in Pascal ; Carlo Carena (Einaudi editore, Torino) de L’io nei Pensieri pascaliani ; Maria V. Romeo (Università di Catania) de La ricerca pascaliana dell’infinito, sujet auquel elle vient de consacrer un livre ; Domenico Bosco (Università di Parma) a posé la question Pascal : un’estetica della grazia ? ; Massimo Vittorio (Dottorato di Ric. in « Filosofia e storia delle idee », Università di Catania) a abordé les problèmes de théologie morale sous le titre La critica pascaliana al giuridicismo casistico ; Giuseppe Cantillo (Università « Federico II », Napoli) a établi la relation avec l’époque moderne en traitant de La modernità e l’interpretazione di Pascal in Romano Guardini. La France était représentée par l’intervention de Jean Mesnard (Université Paris-Sorbonne, Paris IV), sur Humanisme et christianisme chez Pascal. Ces rencontres constituent une précieuse collaboration entre l’Université de Catane de Catane et le CIBP, qui semble destinée à un bel avenir.

38Les premières journées consacrées à Pascal par l’Université de Catane viennent de faire l’objet d’une publication. Le volume, publié par Giuseppe PEZZINO (dir.), s’intitule L’incerto potere della ragione, Catania, Cooperative Universitaria Editrice Catanese di Magisterio (Via Etnea 390, 95128, Catania) 2005 (ISBN 88-86673-70-1), avec des articles de Claudio Ciancio, Dominique Descotes, Alberto Peratoner, Maria Vita Romeo et Carmelo Vigna.

Le vide dans le vide en vidéo

39La reconstitution des expériences du vide dans le vide, qui a eu lieu durant l’été 2004, est une entreprise qui a été conduite par Kimiyo Koyanagi, Hidetaro Honda, Hiroki Takeda, Masao Uchida, Haruo Nagase et Eio Honma. Elle a été possible grâce à l’aide financière du Ministère de l’Éducation et de la Recherche japonais, et le Toyo-ji, temple bouddhiste de l’école Ippen-Shû, où sont actuellement déposés les dispositifs expérimentaux. Hormis le deuxième dispositif de Pascal, ces expériences déjà été réalisées en 1982 par Kimiyo Koyanagi et Masao Uchida d’après les descriptions originales, au laboratoire de transformation du verre de M. Shigeru Andô à Tokyo. Cette nouvelle réalisation et les discussions qu’elle a occasionnées feront l’objet d’un compte-rendu rétrospectif et prospectif complet. Le CIBP se fera l’écho des comptes rendus qui seront établis par nos amis japonais sur ces travaux. Nous éviterons donc d’en dévoiler prématurément les conclusions.

40On notera seulement qu’au cours du mois de février, M. Hiroki Takeda est passé à Clermont-Ferrand pour présenter à quelques amis du CIBP l’enregistrement sur DVD de la reconstitution de ces différentes formes de l’expérience du vide dans le vide (Pascal, Rohault, Roberval) réalisée au Japon durant l’été 2004. Après cette démonstration, qui a passionné et impressionné l’assistance, M. et Mme Takeda nous ont fait l’honneur de visiter Clermont, par un temps qui leur a malheureusement donné une triste idée du climat auvergnat ! Depuis cette visite, K. Koyanagi a mis au point une version plus pédagogique du même DVD, comportant des figures animées, qui devrait donner lieu prochainement à une présentation publique à Clermont.

Hommage à Jean Guitton (15 au 30 mars 2005)

41Du 15 au 30 mars 2005 a eu lieu, à la Mairie du VIe arrondissement de Paris, un hommage à Jean Guitton, organisé par Amaury d’Esneval. On sait que J. Guitton a consacré l’un de ses livres à une comparaison de Pascal avec Leibniz.

Le Dictionnaire des Hommes et femmes célèbres ou remarquables d’Auvergne, du Bourbonnais et du Velay par Jacques Girard

42Notre ami le docteur Jacques Girard vient de publier un Dictionnaire biographique et historique des hommes et femmes célèbres ou remarquables d’Auvergne, du Bourbonnais et du Velay (qui mentionne les personnes disparues avant la date du 31 décembre 1980). Blaise Pascal et sa famille figurent parmi les notices. L’ouvrage est publié par les Éditions de la Montmarie (Château de la Montmarie, 63 880, Olliergues, tel : 04 73 95 50 80), et vendu au prix de 99 euros.

Pascal et Teilhard de Chardin

43La commémoration du centenaire de la mort de Teilhard de Chardin a donné lieu à une exposition qui s’est tenue à l’Hôtel de Fontfreyde, à Clermont-Ferrand ; à cette occasion, le Catalogue de l’exposition, bien illustré, propose un article de DUMOULIN Bernard, « De Pascal à Teilhard », in Catalogue d’exposition Teilhard 2005, Pierre Teilhard de Chardin, 03 mai-31 août, Ranquet, Hôtel de Fontfreyde, Clermont-Ferrand 2005, p. 116-123.

44Le bulletin de l’ADASTA (Association pour le développement de l’animation scientifique et technique en Auvergne) a publié, à l’occasion du colloque international Teilhard de Chardin, un très beau numéro consacré aux « Savants et inventeurs d’Auvergne », qui rend hommage sur plusieurs pages au jésuite, mais aussi à Pascal mathématicien. On trouvera également une notice, p. 72-73, sur Pierre Petit, qui réalisa, avec les Pascal père et fils l’expérience d’Italie, pour la première fois avec succès en France.

Sœur Emmanuelle et Pascal

45Dans une des « Lettres aux Provinciaux » nous avons cité le livre écrit par Sœur Emmanuelle : « Vivre, à quoi ça sert ? » parce qu’il y est beaucoup question de Pascal. Voici, extraits de sa préface quelques lignes qui donnent une idée de l’influence des Pensées de Pascal.

46Après avoir présenté rapidement le « vide » de la vie moderne et l’impossibilité de trouver une théorie philosophique qui permette de continuer à vivre, elle ajoute :

« Qu’ai-je donc à proposer, moi, une vieille religieuse de quatre-vingt-quinze ans ? Oh, rien que j’aie inventé toute seule ! Je voudrais raconter dans ce livre la chance que j’ai eue très tôt : j’ai rencontré un penseur de génie. Depuis mon adolescence, Blaise Pascal est mon maître à penser, et donc mon maître de vie. Si ses Pensées sont devenues mon livre de chevet, c’est parce que, à leur lecture, j’ai trouvé la clef m’ouvrant au présent. Au scalpel de ses Pensées, il a tranché dans le vif et mis au jour le tréfonds le plus humain de mon être, enfoui sous la couche d’un passé mort… Ce que dit Pascal éclate de vérité, c’est concret et radieux, cela descend très profond…Cet homme est de tous les temps parce qu’il ne s’arrête pas à l’apparence... Il est moderne encore en ce qu’il part de l’homme dans sa réalité... Pascal est moderne, enfin, parce qu’il n’accepte aucun argument d’autorité, aucune démonstration qui ne respecte pas sa liberté de penser. Pour lui, la pensée libre est le fondement de la valeur inaliénable de l’homme. »

Elle continue : 

« Pascal portait toujours sur lui, cousu dans son pourpoint, ce qu’il appelait son « Mémorial ».

47Sur un feuillet, il avait transcrit l’expérience de « feu » qu’il fit une nuit de novembre 1654, où il découvrit que le « Dieu d’Abraham », Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob » n’est pas celui « des philosophes et des savants ». Au cœur de ces lignes, une exclamation : « Joie, joie, joie, pleurs de joie ».Je crois que cette expérience flamboyante du sens n’est pas limitée à son contexte de foi… »

La série Pascal des PUBP

48La série de publications consacrées à Pascal dans la collection du Centre d’Études sur les Réformes, l’Humanisme et l’Âge classique (CERHAC, UMR 5037) comprend désormais quatre titres. Le dernier en date est la thèse de Julie Higaki, Péguy et Pascal. Les trois ordres et l’ordre du cœur, paru en 2005, qui vient après les Treize études sur Blaise Pascal, le Blaise Pascal polémiste de Jacques Plainemaison, et le Littérature et géométrie de Dominique Descotes. La publication d’autres titres est à l’étude.

Haut de page

Bibliographie

Nous ne reprenons pas les titres indiqués dans le n° 26, p. 51 sq.

2002

MAINGUENEAU Dominique, « Double adresse et double contrainte dans les Provinciales », in J. Siess et G. Valency, La double adresse, Paris, L’Harmattan, 2002 p. 87-102.

MAINGUENEAU Dominique, « L’ornement de la parole dans le jansénisme et l’humanisme dévot », in DORNIER C et SIESS J (dir.), Éloquence et vérité intérieure, Paris, Champion, 2002, p. 79-94.

2003

BRAIDER Christopher, « Pascal’s machine: science and theology in the Provinciales and the Pensées », in Le savoir au XVIIe siècle, actes du 34e congrès annuel de la North American Society for seventeenth century french literature, Univ. of Virginia, 14-16 mars 2002, p. 345-355.

CANTILLON Alain, « La vive voix posthume de Pascal : instituer le malentendu en 1670 », dans Le Malentendu, généalogie du geste herméneutique, actes du colloque tenu en février 2002 à la Sorbonne et à l’Université Paris VIII, sous la direction de Bruno Clément et Marc Escola, coll. La Philosophie hors de soi, P.U.V., Saint-Denis, 2003, p. 89-105.

« Deuxième synthèse du séminaire sur les Pensées de Pascal : compte rendu général 2001-2002 », in Courrier du Centre International Blaise Pascal, 25, 2003, p. 22-40.

DUNCAN Craig, « Do vague probabilities really scotch Pascal’s wager ? », Philosphical studies, 112, 2003, p. 279-290.

FERRARI Osvaldo et BORGES Jorge Luis, « Blaise Pascal », in Retrouvailles : dialogues inédits, tr. B. Fillaudeau, Paris, Corti, 2003, p. 70-77.

JOUSLIN Olivier, « Pascal et sa créature : un monstre de mots. Le jésuite dans les Provinciales », in GHEERAERT T., COTTIGNIES L. VENET G., La beauté et ses monstres dans l’Europe des XVIe-XVIIe siècles, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2003, p. 203-215.

JULLIARD Jacques, Le choix de Pascal, Paris, Desclée de Brouwer, 2003.

KHALFA Jean, « Pascal’s theory of knowledge », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 122-143.

KOYANAGI Kimiyo, « Datation des écrits de physique de Pascal – une nouvelle évaluation de la Préface sur le Traité du vide », The Journal of the faculty of foreign studies, Aichi Prefectural University, 4, 2003, p. 133-150 (en japonais).

MAURY Jean-Pierre, À l’origine de la recherche scientifique : Mersenne, éd. S. Taussig, Paris, Vuibert, 2003.

NATAN Stéphane, « La tonalité ironique et ludique des Pensées de Pascal », L’information littéraire, 2, 2003, p. 29-34.

PARISH Richard, « Pascal’s Lettres provinciale : from flippancy to fundamentals », in HAMMOND Nicholas (dir.), The Cambridge companion to Pascal, Cambridge, 2003, p. 182-200.

PÉROUSE Marie, « Pascal trahi ? L’édition de 1670 et l’exemple du pyrrhonisme », Courrier du Centre International Blaise Pascal, 25, 2003, p. 41-44.

REGENT Anne, « Pascal, de la polémique à l’apologie », Courrier du Centre International Blaise Pascal, 25, 2003, p. 41-21.

SELLIER Philippe, « Un fragment axial des Pensées de Pascal : L’entretien sur Épictète et Montaigne », Confronto letterario (II), 39, 2003, p. 15-26.

SHEA William R., Designing experiments and games of chance, The unconventional science of Blaise Pascal, Watson Publishing International, 2003.

2004

CLÉRO Jean-Pierre, Les raisons de la fiction. Les philosophes et les mathématiques, Paris, Colin, 2004.

DESCOTES Dominique, « L’interprétation des nombres chez Pascal », in SHIOKAWA Tetsuya (dir.), Littérature et mystique dans la France moderne, Research project report, Université de Tokyo, mai 2004, p. 19-29.

GUENANCIA Pierre, « Remarques sur le corps comme figure chez Pascal », in JAQUET Chantal et PAVLOVITS Tamas, Les significations du « corps » dans la philosophie classique, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 91-105.

HAMMOND Nicholas, Framentary voices. Memory and education at Port-Royal, Biblio 17, Tübingen, Gunter Narr Verlag, 2004.

JAQUET Chantal et PAVLOVITS Tamas, Les significations du « corps » dans la philosophie classique, Paris, L’Harmattan, 2004.

JOUSLIN Olivier, « Rien ne nous plaît que le combat ». Pascal et le dialogue polémique, Thèse Paris, IV, 2004, 2 vol. 

LESAULNIER Jean et McKENNA Antony, Dictionnaire de Port-Royal, Paris, Champion, 2004.

LESAULNIER Jean, « Les hébraïsants de Port-Royal », Port-Royal et le royaume d’Israël, Chroniques de Port-Royal, 53, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004, p. 29-45.

MANENT Pierre, « L’Israël de Pascal », Port-Royal et le royaume d’Israël, Chroniques de Port-Royal, 53, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004, p. 129-136.

MESNARD Jean, « La couronne de Port-Royal des Champs », Port-Royal des Champs, Chroniques de Port-Royal, 54, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004, p. 101-128.

MICHON Hélène, « Les traces de la pensée de Philon le Juif dans l’apologétique pascalienne », Port-Royal et le royaume d’Israël, Chroniques de Port-Royal, 53, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004, p. 107-127.

MONTHÉARD Thérèse, « Quelques personnages illustres », Port-Royal des Champs, Chroniques de Port-Royal, 54, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004, p. 35-56.

MORALI Claude, Pascal. Pensées. Fragments classés sur la religion et la condition de l’homme, Paris, Nathan, 2004.

PAVLOVITS Tamas, « Corps et connaissance chez Pascal », in JAQUET Chantal et PAVLOVITS Tamas, Les significations du « corps » dans la philosophie classique, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 107-124.

Port-Royal des Champs, Chroniques de Port-Royal, 54, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004.

Port-Royal et le royaume d’Israël, Chroniques de Port-Royal, 53, Paris, Bibliothèque Mazarine, 2004.

ROMEO Maria Vita, Il numero e l’infiito. L’itinerario pascaliano dalla scienza alla filosofia, Catania, Cooperativa Universitaria Editrice Catanese di Magisterion 2004.

WIEL Véronique, « Malebranche en dialogue avec Pascal : la question des Contrariétés », XVIIe siècle, juillet 2004, 224, p. 461-476.

2005

BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005.

BEHRENS Rudolf, « Bourdieu versteht Pascal. Zu einer aktualisierenden Lektüre der Hermeneutik der Sozialwelt in den Pensées », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 375-404.

BOUCHILLOUX Hélène, « Le cartésianisme et l’anti-cartésianisme de l’anthropologie pascalienne », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 131-142.

CARRAUD Vincent, « bemerkungen über die zweite Anthroppologie : Das Denken als Entfremdung », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005 p. 161-182.

CIANCIO Claudio, « Pascal contro Cartesio : l’altro inizio del moderno », in PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C.U.E.C.M., 2005, p. 17-32.

CONCHE Marcel, Philosopher à l’infini, Paris, Presses Universitaires de France, 2005.

Courrier du Centre International Blaise Pascal, n° 26, Clermont-Ferrand, 2004.

DESCOTES Dominique, « Pascal et le langage », in PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C.U.E.C.M., 2005, p. 33-57.

DESCOTES Dominique, « Pascal mathématicien », in Savants et inventeurs d’Auvergne, Auvergne sciences, Bulletin de l’ADASTA, édition spéciale, 61, 2005, p. 12-17.

DUCIMETIÈRE Nicolas, « Un livre pour deux frères... : l’exemplaire Arnauld de l’édition originale des Pensées de Pascal ; (1670), in Courrier du Centre International Blaise Pascal, n° 26, Clermont-Ferrand, 2004, p. 24-28.

DUMOULIN Bernard, « De Pascal à Teilhard », in Catalogue d’exposition Teilhard 2005, Pierre Teilhard de Chardin, 03 mai-31 août, Ranquet, Hôtel de Fontfreyde, Clermont-Ferrand 2005, p. 116-123.

FERREYROLLES Gérard, « Pascal et Denys l’Aréopagite », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 17-38.

GRIPER Andreas, « Der Mensch als Leser der Natur. Das Subjekt im Spannungsverältnis von christlicher Anthropoliogie une modernen Naturwissenschafter in Pascals Pensées », in BEHRENS Rudold, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005 p. 183-202.

GUÉRIN Michel, « La croyance comme pierre de touche de l’anthropologie », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 297-310.

HIGAKI Julie, Péguy et Pascal. Les trois ordres et l’ordre du coeur, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2005.

KABLITZ Andreas, « Pascals zeiten. Zeitanalyse und Geschichte in den Pensées », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005 p. 111-130.

KAPP Volker, « L’esthétique théologique de Pascal selon Hans Urs von Balthasar », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 361-374.

KOYANAGI Kimiyo, « Confrontation des imprimés du Manuscrit Guerrier ; G1-5, dit Préface sur le Traité du vide de Pascal », The journal of the Faculty of foreign studies, Aichi Prefectural University, n° 37, 2005, p. 131-162 (en japonnais).

KRUSE Margot, « Zum Zusammenhang von figurativem Denken und anthropologischer Reflexion in Pascals Pensées », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 143-1660.

MATZAT Wolfgang, « Subjektivitätsmuster in Pascals Pensées » in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 203-216.

MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane, « Faute ou péché originel ? L’anthropologie pascalienne des Pensées entre Erasme et Bossuet », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 85-109.

MISONO Keisuke, « Léonard de Marandé, polémiste antijanséniste », in Courrier du Centre International Blaise Pascal, n° 26, Clermont-Ferrand, 2004, p. 7-23.

PASCAL Blaise, LEMPEREUR Richard, Pensées, Extraits, Paris, Éditions Alternatives, 2005.

PERATONER Alberto, « Oltre il frammento, ragione architettonica delle Pensées », in PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C.U.E.C.M., 2005, p. 59-107.

PERZTONER Alberto, « Une anthropologie pour l’éthique. Mouvances de la « philosophie de la pratique » pascalienne », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 249-276.

PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C. U. E. C. M., 2005.

ROMEO Maria Vita, « L’autorità della ragione nel Pascal scienzato », in PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C.U.E.C.M., 2005, p. 109-138.

SALAZAR Philippe-Joseph, « Éfficacité rhétorique exemplaire. Les Pensées dans les Causeries du lundi de Sainte-Beuve », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 331-344.

SCHLÜTER Gisela, « Der Häresiebegriff im Kontext : Pascal und Bayle », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 277-296.

SELLIER Philippe, « Pascal et Montaigne : le filtre augustinien », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 3-16.

THIROUIN Laurent, « Le moi haïssable, une formule équivoque », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 217-247.

TIETZ manfred, « Das Bild des Judentums in Pascals Pensées une die Funtion der christlichen Adversus Judaeos-Literatur », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 39-68.

« Troisième synthèse du séminaire sur les Pensées de Pascal. Compte-rendu général 2002-2003 », in Courrier du Centre International Blaise Pascal, n° 26, Clermont-Ferrand, 2004, p. 29-45.

VAN DELFT Louis, « Revisiter les Pensées avec Nietsche, Du Bos, Montaigne et Alain », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 345-360.

VIGNA Carmelo, « Pascal e l’ateo moderno », in PEZZINO Giuseppe (dir.), L’incerto potere della ragione, Catania, C. U. E. C. M., 2005, p. 139-152.

WALDENFELS Bernhard, « Der Mensch als Doppelwesen », in BEHRENS Rudolf, GIPPER Andreas, MELLINGHOFF-BOURGERIE Viviane (dir.), Croisements d’anthropologies. Pascals Pensées im Geflecht der Anthropologien, Universitätvelag, Heidelberg, 2005, p. 311-330.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 27 | 2005, 55-61.

Référence électronique

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 27 | 2005, mis en ligne le 02 décembre 2015, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://ccibp.revues.org/517

Haut de page

Auteur

Dominique Descotes

CERHAC, Université Blaise Pascal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org