Navigation – Plan du site

Nouvelles pascaliennes

Dominique Descotes
p. 20-23

Entrées d’index

Mots-clés :

Pascal
Haut de page

Texte intégral

Distinction

1Par décret paru au Journal officiel en date du 11 juillet 1985, les Palmes académiques – distinction rarement distribuée hors de France – ont été décernées à notre ami, M. Genji Yasui, professeur émérite à l’Université Waseda de Tokyo, domicilié à Kamakura (Japon). M. Yasui, qui est venu six fois à Clermont sur les pas de Pascal, est pour nous l’associé fidèle entre les fidèles. Spécialiste de la machine arithmétique, il a collaboré à nos précédents Courriers et il s’occupe activement de répandre le rayonnement du CIBP. Au mois de mai 1985 son rapport sur les « expériences pascaliennes dans l’enseignement universitaire au Japon » a fait une grosse impression par sa sincérité et la qualité de l’engagement personnel.

2Le comité directeur du CIBP a la joie de le féliciter et les congressistes qui gardent de lui un si bon souvenir, applaudiront.

Deuils

3Au cours des six premiers mois de l’année 1985, le CIBP a perdu deux amis dévoués :

4- Le 7 février, M. Guy Vignes, Professeur d’art dramatique au Conservatoire de Clermont-Ferrand, dans sa 63e année, après une longue maladie qui lui avait laissé des intermittences d’activité.

5Guy Vignes donnait à la Faculté des Lettres depuis 1968 un enseignement de pratique théâtrale sur les textes du XVIIe siècle. C’est à ce titre qu’il avait préparé avec les étudiants, principalement de deuxième année, le récital « Paroles de Pascal » du 11 mai 1971. Véritable découvreur de talents enfouis, il avait voulu que chaque équipe de diction fût responsable de sa propre mise en scène. Son dernier projet a été celui d’une représentation d’Athalie qu’i1 eût voulue tragique dans un sens inspiré de Pascal.

6Dominique Descotes, son élève au Conservatoire, lui a dédié le récital des Pensées du 14 mai 1985.

7- Le 10 juin, M. Pierre Laporte, Professeur à la Faculté de Droit et de Sciences économiques, maire-adjoint de Clermont-Ferrand préposé aux finances, à l’âge de 64 ans. Son activité dans la vie culturelle de la cité était particulièrement importante, soit par l’Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres, soit à la Société des Amis du Vieux Clermont dont il était le président. Personne ne connaissait mieux que lui le passé de sa ville : il nous avait conseillée pour situer les maisons d’Étienne Pascal, et il avait guidé les Amis de Port-Royal, le 11 octobre 1981. M. Laporte, très bienveillant pour le CIBP nous avait reçus plusieurs fois en l’Hôtel de Ville, et dernièrement le 8 novembre 1984.

Pascal en sa ville

8En plein air le touriste n’en découvrira pas la moindre effigie sauf si la pitié l’éclaire soudain devant le misérable marbre aux mains cassées, souillé d’une encre bon teint, qui attend les réparations dans la cour du Musée Du Ranquet. Œuvre vers 1824 du sculpteur Étienne-Jules Ramey (1796-1852) et don du roi Charles X à la ville de Clermont-Ferrand, cette statue est rescapée, hélas ! De la cour du Lycée Blaise Pascal. D’autre part, celui qui cherchera d’après son plan de la ville le square dénommé Blaise Pascal tombera sur un marché d’alimentation où il pourra s’égarer... fructueusement. C’est que le marché des Halles Saint-Pierre n’étant plus adapté aux nécessités du jour, il a fallu le démolir. Sur son emplacement et sous la rue se trouvait l’église Saint-Pierre où furent baptisés les enfants Pascal. Les travaux très rapidement menés avec de très gros moyens, n’ont pas donné lieu à une fouille archéologique ni à des mesures précises. Dans ce trou des Halles (Clermont a donc le sien comme Paris) on a entrevu ce qui avait été vu à la construction en 1932 : deux colonnes, des massifs de maçonnerie. Pendant deux ans au moins c’est pour acheter la nourriture terrestre qu’on se pressera dans le square Blaise Pascal. Le journal professionnel Commerce et Industrie, n° 134, mai 1985, a donc pu titrer : « Avec Blaise Pascal, les mentalités changent » ! Et voilà pourquoi la statue du héros éponyme s’est envolée, oui, littéralement, au bout du fil d’une grue. Cette image insolite d’un Pascal voltigeur clôture notre présent Courrier parce que nous entendons y voir non un enlèvement mais une promesse de retour dans des conditions meilleures. « Décapée et restaurée, la statue reprendra son emplacement habituel dans un square lui aussi rénové lorsque le futur marché Saint-Pierre entrera en activité. (Voir journal La Montagne, 31 octobre 1984). C’est juré : Pascal reviendra prendre sa place en plein vent. Nous espérons que vers le même temps lui sera offert un logis abrité personnel où l’entoureront les œuvres de ses mains et les témoignages de la reconnaissance de son pays.

L’envol de la statue de Blaise Pascal

L’envol de la statue de Blaise Pascal

Œuvre vers 1824 du sculpteur Étienne-Jules Ramey (1796-1852) et don du roi Charles X à la ville de Clermont-Ferrand

Ville de Clermont-Ferrand

La vie de l’Association de soutien

9L’Assemblée générale statutaire de l’association Amis et Correspondants du CIBP s’est tenue à la Bibliothèque municipale et interuniversitaire, salle Massillon, le vendredi 14 décembre 1984 à 15 h.

10Le rapport moral, présenté par la Présidente, Mme Goyet, et le rapport financier, présenté par le Trésorier, M. Descotes, ont été approuvés à l’unanimité.

11L’information sur Pascal, qui est un des buts du Centre va s’enrichissant grâce à des collaborateurs dont le nombre augmente et l’origine se diversifie : on nous signale les ventes aux enchères, les événements, petits ou grands, qui touchent au souvenir de Pascal. Les concitoyens clermontois réagissent à ce nom. Cependant une exposition sur Les Provinciales n’a pas mobilisé les classes d’enseignement qu’elle visait, malgré l’annonce diffusée par le CRDP. En revanche les « journées de réflexion » sur l’accès aux Pensées se sont insérées de façon très satisfaisante dans le programme de la formation des personnels. Pour la première session nous comptions 68 inscrits, dont 17 professeurs mandatés de l’enseignement secondaire public, et 16 du privé, le reste de l’auditoire étant formé d’universitaires, d’étudiants et d’auditeurs libres. L’association pour sa part a contribué par le règlement des petites dépenses diverses et par le jeu des relations personnelles. Des Compte-rendus sympathiques ont paru dans La Montagne du 9 novembre 1984 et dans Le Courrier du CNRS, supplément au n° 58, nov.-déc. 1984. La véritable action se joue dans les classes, auprès des jeunes générations à qui leurs maîtres donnent l’occasion de la rencontre avec le génie pascalien. Quant aux moyens audio-visuels le CRDP est tout prêt à passer une convention avec le CIBP pour la conservation et la présentation des films sur Pascal, mais il a été impossible de découvrir les moyens d’acquérir ou d’emprunter le film de Roberto Rossellini. Lors des premières « journées », nous avons projeté le film « Sur les Pas de Blaise Pascal » de la Cinémathèque pédagogique et « Les Puissances de Dix » dont la vision rejoint la méditation de Pascal sur l’infini sans y faire allusion.

12Les orientations du CIBP seront expliquées dans le Courrier n° 6, et notamment sa recherche des images et portraits. Il y a encore des lieux pascaliens à reconnaître, les découvertes et les acquisitions sont toujours possibles. Les musées de la ville projettent des enrichissements très importants. Pour sa part le CIBP accepte toutes sortes de dons, documentaires, bibliophiliques, artistiques. Nous faisons appel aux généalogistes de l’Auvergne, aux fouilleurs d’antiquités en tous lieux. La vente locale de nos publications est très faible, et d’une manière générale, nos moyens de toucher le public, insuffisants. Cependant le Courrier du CIBP est maintenant diffusé dans les bibliothèques universitaires.

13La décision a été prise d’aider un chercheur étranger démuni dont la demande paraît justifiée.

Haut de page

Bibliographie

Liste des dons reçus par le CIBP entre juin 1984 et juin 1985

Livres, articles et travaux

Antoine Arnauld (1612-1694) en de uitgave van zijn : Œuvres (1775-1783) : catalogue d’exposition. Leuven : Bibliothèque de la Faculté de Théologie, 1984.

Chroniques de Port- Royal n° 20-21. Paris : Bibliothèque Mazarine, 1972.

DESCOTES Dominique. « Le Rapport des parties dans les Provinciales ». Paris ; Seattle ; Tübingen : Biblio 17 (Actes de Tucson), 1984.

Destins et enjeux du XVIIe siècle. Préf. de Jean Mesnard. Paris : P.U.F., 1985.

FERNANDEZ DEL VALLE Agustin Basave. Pensamiento y trayectoria de Pascal. Mexico : Universidad autonoma de Nuevo Leon, 1973.

FERREYROLLES Gérard. Blaise Pascal : les Provinciales. Paris : P.U.F., 1984.

FERREYROLLES Gérard. Pascal et la raison du politique. Paris : P.U.F., 1984.

GOYET Thérèse. Le Tricentenaire des Pensées de Pascal : cours de littérature française. Clermont-Ferrand : Faculté des Lettres, 1970. (dactyl.).

IZUKA Katsuhisa. [« Recherches historico-spirituelles sur le jansénisme français »]. Tokyo : Miraïsha, 1984. (Thèse de doctorat ès lettres en japonais).

JUBIN Monique. Le Mensonge et l’expérience religieuse chez Pascal : diplôme d’études supérieures de philosophie. Clermont-Ferrand : Faculté des Lettres, 1966. (Mémoire dactyl.).

KAHLDEN Ute Von. La Rhétorique et l’art de persuader dans les traités De l’équilibre des liqueurs et de la pesanteur de la masse de l’air de Blaise Pascal. Clermont-Ferrand : Université de Clermont 11, 1984. (Mémoire dactyl.).

LEDENT Roger. Ce que Pascal a vraiment dit. Paris: Marabout, 1975.

MELZER Sara E. Discourses of the fall: a study of Pascal’s Pensées. Los Angeles : UCLA, 1983. (Mémoire dactyl.).

MELZER Sara E.. « Invraisemblance in Pascal’s Pensées : the antirhetoric ». New-York: Romanic review, 1982, 1.

MELZER Sara E. « Pascal’s Pensées: economy and interpretation of fragments ». Saratoga : Stanford French review, 1982.

MEURILLON Christian. « La Lettre au cœur de l’écriture pascalienne ». Villeneuve d’Asq : Revue des Sciences humaines, 1984, 3.

PASCAL Blaise. Les Pensées de M. Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets qui ont esté trouvées après sa mort parmy ses papiers. Paris : Guillaume Desprez, 1670.

PASCAL Blaise. Pensées ; publiées par Yoîchi Maeda. Tokyo : lwanami Shoten, 1985, (2e vol. ).

PÉRÈS André. « Pascal : De l’esprit géométrique et de l’art de persuader ». Paris : l’École des Lettres, 1982-1983, 13-14.

PÉRÈS André. Philosophie : dissertation : « Que pensez­vous de la phrase de Saint Matthieu « Et il ne fit pas beaucoup de miracles à cause de leur manque de foi » ? Paris : l’École des Lettres, 1983-1984, 2.

Répertoire des organisations et associations francophones. Paris : La Documentation française, 1984.

Les Sluse et leur temps : une famille, une ville, un savant au XVIIe siècle : catalogue d’exposition. Bruxelles : Crédit communal de Belgique, 1985.

STROWSKI Fortunat. Les Pensées de Pascal : étude et analyse. Paris : Éd. de la Pensée moderne, 1965.

TANABE Tamotsu. « Caractère présumé de la série I des fragments non classés selon l’édition Lafuma des Pensées de Pascal ». Okayama : Bulletin de la Faculté des Lettres, 1981.

TANABE Tamotsu. « Le Thème de la connaissance de soi-même dans les Pensées de Pascal ». Okayama : Bulletin de la Faculté des Lettres, 1982.

Tijdschriftencatalogus 1984. Leuven : Bibliotheek van de Faculteit der Godgeleerdheid, 1984.

YASUI Genji. Étude sur le Mystère de Jésus de Pascal. S.I. : s.n, s.d. (Ouvrage en japonais)

Dons autres

Peinture sur toile représentant Blaise Pascal, signée : JOUNAU.

Dossier constitué, à l’occasion du tricentenaire de la mort de Pascal célébré en France, par M. Genji Yasui (coupures de presse, photographies, notes personnelles).

Documents sonores sur Pascal (1962, 1970). Une cassette.

« Ordre par dialogues ». Les Pensées de Pascal. Récital du 14 mai 1985. Une cassette.

Publications en dépôts au CIBP

Vous pouvez demander :

Le catalogue de l’exposition Blaise Pascal « Auvergnat ». Clermont-Ferrand, 1981, 110 p., 18 pl., fig. Franco, 53 F.

Quatre cartes postales reproduisant les filigranes du papier utilisé par Pascal. Franco, 12,50 F.

« Deux grandes figures d’Auvergne. Gilberte et Jacqueline Pascal » Chroniques de Port-Royal, n° 31. Clermont-Ferrand, 1982, 158 p., 9 pl., Franco, 121 F.

« Ordre par dialogues ». Récital des Pensées du 14 mai 1985. Une cassette. Prise au bureau, 20 F ; port et emballage, 5 F.

Haut de page

Table des illustrations

Titre L’envol de la statue de Blaise Pascal
Légende Œuvre vers 1824 du sculpteur Étienne-Jules Ramey (1796-1852) et don du roi Charles X à la ville de Clermont-Ferrand
Crédits Ville de Clermont-Ferrand
URL http://ccibp.revues.org/docannexe/image/433/img-1.png
Fichier image/png, 188k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal, 6 | 1984, 20-23.

Référence électronique

Dominique Descotes, « Nouvelles pascaliennes », Courrier du Centre international Blaise Pascal [En ligne], 6 | 1984, mis en ligne le 27 novembre 2015, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://ccibp.revues.org/433 ; DOI : 10.4000/ccibp.433

Haut de page

Auteur

Dominique Descotes

CERHAC, Université Blaise Pascal

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre international Blaise Pascal

Haut de page
  • Logo Université Clermont Auvergne
  • Logo PUBP (Presses Universitaires Blaise Pascal)
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo IHRIM (Histoire des représentations et des Idées dans les Modernités)
  • Logo POLEN (Pôle éditorial numérique de l'Université Clermont Auvergne)
  • Logo BCU (Bibliothèque Clermont Université)
  • Revues.org